Ndiaga Mbaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mbaye.
image illustrant un chanteur image illustrant sénégalais
Cet article est une ébauche concernant un chanteur sénégalais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ndiaga Mbaye
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Ndiaga Mbaye était un griot et un auteur-compositeur-interprète sénégalais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né en 1948 dans la région de Fatick et est décédé le à Dakar[1].

Ndiaga Mbaye avait été consacré par un film documentaire Le Maître de la parole : El Hadj Ndiaga Mbaye, la mémoire du Sénégal de Hamidou Dia et Laurence Gavron.

Il est connu pour les thèmes de ces chansons qui parlent d’amour, de vie, de la société et qui sont souvent pleins d’enseignements[2].

À l’annonce de son décès, Youssou N'Dour a déclaré que Ndiaga Mbaye « était une bibliothèque, un poète, et pour moi personnellement, un oncle ».

Ndiaga Mbaye a été inhumé à Touba, (180 km à l'est de Dakar), ville sainte de la confrérie des Mourides.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le chanteur philosophe : El Hadj Ndiaga Mbaye tire sa révérence » (nécrologie)
  2. http://ndiaga-mbaye.excile.tv/biographie-2/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]