Ndengese (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ndengese
Description de cette image, également commentée ci-après
Statue Ndengese au Musée L

Populations significatives par région
Population totale 12 000 (2010)
Autres
Langues bondengese, lingala
Religions catholicisme, religions traditionnelles
Ethnies liées Kuba

Les Ndengese sont un peuple d'Afrique centrale établi en République démocratique du Congo (RDC), dans le territoire de Dekese au Kasaï-Occidental. Ils font partie du grand groupe des Kuba.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on rencontre les variantes suivantes : Bonkese, Bonkesse, Dekese, Dengese, Dengeses, Ileo, Ndengeses, Ndengse, Ndenkese, Nkutu[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Ndengese sont issus de plusieurs migrations en provenance du nord, ils appartiennent au grand groupe Mongo. Longtemps rattachés à leur voisins Kubas, ils formaient autrefois un royaume regroupant plusieurs peuples, le royaume Kuba, dans la région du Sankuru.

Population[modifier | modifier le code]

Leur nombre est estimé à 12 000[2].

Langues[modifier | modifier le code]

Ils parlent le bondengese (kidengese) ou ses dialectes, mais le lingala est couramment utilisé.

Croyances[modifier | modifier le code]

La majorité de la population ndengese est de confession chrétienne (catholique).

Culture[modifier | modifier le code]

Les Ndengese produisent des statuettes funéraires représentant les ancêtres, les rois, les nobles, ou peut-être même des Dieux sans membres inférieurs, richement ornés de bijoux (bracelets, colliers), et de scarifications (sorte d'entailles) probablement rituels en forme de symboles symétriques. La tête est couverte d'une sorte de capuche, (coiffure géométrique) parfois tressée utilisé par les notables Totshi typique du style ndengese, parfois confondu avec le style de leurs proches voisins Kubas. Elle symbolise la compréhension, l'intelligence, la distinction, le respect et l'unité entre les chefs.

Ils fabriquent aussi de puissantes armes (poignards), tabourets, figure debout avec une tasse sur la tête, des pipes. Les Ndengese sont connus pour leur créativité, leur goût pour les costumes, et décoration, ils fabriquent aussi des tissus en raphia. La majeure partie des œuvres d'art ndengese sont exposées au Musée royal de l’Afrique centrale (Musée de Tervuren).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. Jean-Baptiste Bacquart, in L'Art tribal d'Afrique noire, Thames & Hudson, 2010, p. 173
  3. Musée royal de l'Afrique centrale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Tedanga, Ipota Bembela, Destin D'Esisi. Fiction romanesque, Paris, l’Harmattan, 2009.
  • (fr) Mfutu Bosongo, Adultère et divorce chez les Ndengese, Lulua, Tetela et Yansi (Rép. du Zaïre), Ceeba, Bandundu?, 1996, 126 p.
  • (fr) Joseph Cornet, « À propos des statues Ndengese », in Arts d'Afrique noire, vol. 17, printemps 1976, p. 6-16
  • (fr) Alphonse Goemaere, Notes sur l'histoire, la religion, les institutions sociales et la jurisprudence chez les Ndengese et les Ohendo (Rép. du Zaïre), République du Zaïre, CEEBA, Bandundu (Zaïre), 1988, 139 p.
  • (fr) Kazimierz Szymczycha, Compatibilité du mariage Ndengese avec le mariage chrétien, CEEBA, Antenne d'Autriche, Mödling, 2000, 372 p. (ISBN 9783902011107)
  • (nl) Africa o Africa : Congoweefsels van de Ndengese en Kuba terracotta uit Zwart-Africa, De Spil, Roeselare (Belgique), 1997, 30 p. (catalogue d’exposition)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :