Nawal Sekkat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nawal Sekkat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Autres noms
Art informel
Nationalité
Activité
Mouvement

Nawal Sekkat est une artiste peintre et sculptrice marocaine[1], née à Fès le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un diplôme de l’école technique des Arts plastiques de Casablanca en 1994, elle commence sa carrière par la photographie, puis se tourne progressivement vers la peinture et la sculpture. En 2003, elle expose pour la première fois en individuel à la galerie Espace à Montréal[3].

De 2003 à 2005, elle crée puis anime un atelier de peinture pour adultes. En 2006 elle fonde l'association Ambre Maroc, filiale de l'association Ambre International[4].

L'Artiste pratique l'expressionnisme abstrait c'est-à-dire l'art informel. Souvent elle présente dans ses toiles des femmes à peine esquissées qui courent pour échappées à leurs détracteurs ou se dirigent vers un but inconnu[5].

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Expositions individuelles Galerie Nadar à Casablanca en 2013 
  • Galerie Art Hall de l’Hôtel Art Palace à Casablanca en 2011[6]
  • Mohamed El Fassi à Rabat en 2010[7]
  • Galerie Linéart à Tanger en 2008[8]
  • Musée d’art et d’histoire de Draguignan en 2008
  • Live Gallery à Paris en 2007
  • Galerie Espace à Montréal 2003
  • Exposition individuelle a Bab Rouyah a Rabat en 2015
  • Vente aux enchaires de quatre toiles a Drouot dont trois sont adjugées le

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • Fondation de Ambre Maroc en 2006
  • Galerie Artitudes Paris en 2006
  • Exposition à Sophia antipolis ARTour France en 2007
  • Exposition « choc des civilisations » chez Miloudi à Essaouira en 2007
  • Exposition au Salon international de Nice en 2007
  • ARTour Maroc : échange artistique entre le Maroc et la France le thème : « éveil » avec une action en faveur des enfants hospitalisés en 2007
  • ARTour Maroc : échange artistique entre la Maroc et l’Espagne le thème «  identité culturelle » avec une action en faveur des enfants de la province Essaouira 2008
  • Exposition à la galerie d'art présent à Paris en 2008
  • ARTour Maroc : échange artistique entre le Maroc et l’Italie le thème : «  correspondances » avec une action en faveur des enfants de la rue marocains en 2009
  • Zone sensible à Monaco par le comité national monégasque de l’association internationale des arts plastiques auprès de l'UNESCO avec l'association marocaine des arts plastiques en 2009
  • Artour Maroc sur le thème : correspondance/mourassalat au consulat d'Italie à Casablanca et la galerie d'art contemporain mohamed Drissi à Tanger.Echange Maroco-Italien en 2009
  • Exposition à la galerie Ces Arts à Casablanca en 2009
  • Exposition à la galerie 104 EL Jadida en 2010
  • Exposition à Laredo art gallery à Casablanca en 2010
  • Rencontre organisée par Maroc Premium à Mazagan EL Jadida en 2010
  • Exposition Artour Italie au musée des campionissimi Novi ligure en 2011
  • Rencontres grande exposition organisée par Maroc Premium au Sofitel de Rabat en 2011
  • Ambre Art Center :Organisation d'exposition sur l'esquisse avec la participation de 40 grandes signatures marocaines et européennes;en 2014[9]
  • Galerie Noir sur Blanc à Marrakech :Exposition les enfances de l'art;en 2014
  • Galerie Bassama à Casablanca : Exposition 2 plus 2, en 2014
  • Participation aux ventes aux enchères au profit des "heures joyeuses" en 2013
  • Participation au muserolle organise par l'OSUI en 2013
  • Inauguration Bassma art gallery à Casablanca en 2012
  • Exposition écologie art au forum de la culture organisée par l'association Arkane en 2012
  • Participation à la biennale de Casablanca organisée par Maroc Premium en 2012
  • Exposition hommage à Chaibia, regards de femmes à la fondation Al Saouda Casablanca en 2012
  • Inauguration de la galerie des cœurs à Marrakech au profit de la ligue marocaine pour la protection de l'enfance en 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Interview », Journal de Tanger,‎
  2. « Nawal Sekkat. Artiste Peintre », sur abc-gallery.com
  3. « Nawal Sekkat souffle sur la toile et sur les mots », sur lavieeco.com,
  4. « Biographie de Nawal Sekkat », sur babelfan.ma
  5. Jean François Clement, « Jean-François Clément Le journal Nadar », sur nawalsekkat.com
  6. « Nawal Sekkat expose à Casablanca », sur marocculturel.com
  7. Amira Gehane Khalfallah, « Nawal Sekkat souffle sur la toile et les mots », La vie economique,‎
  8. « http//www.lejournaldetanger.com/article.php?a=2537 2008 », Le journal de Tanger,‎
  9. Aida Bouazza, « Quand les artistes créent leur espace en commun », L'économiste,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]