Naw K’nyaw Paw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Naw K’nyaw Paw
Description de cette image, également commentée ci-après
Naw K’nyaw Paw, lors de la remise du prix international de la femme de courage par Mike Pompeo et Melania Trump.
Naissance Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Nationalité Birmane
Pays de résidence Drapeau de la Birmanie Birmanie
Distinctions

Naw K’nyaw Paw est une militante pour la paix et la secrétaire générale de la Karen Women's Organization (KWO), une organisation de femmes ethniques, comptant plus de 60 000 membres, qui soutient l'égalité des sexes et le droit des peuples autochtones en Birmanie. Le , elle reçoit le prix international de la femme de courage[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Naw K’nyaw Paw est née en Thaïlande et y a grandi dans un camp de réfugiés[2]. Sa famille a été forcée de fuir son pays afin d'échapper aux persécutions. La famille s'est jointe aux 110 000 personnes qui vivent à l'intérieur de sept camps de réfugiés, qui s'étendent le long de la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie[2]. En 1998, elle fréquente l'école secondaire du camp de réfugiés de Mae Ra Moe (en). Elle y travaille pour soutenir les communautés ethniques qui continuent à être déplacées par la guerre civile, qui dure depuis des décennies. Naw K'nyaw Paw et le KWO prennent de grands risques personnels à documenter les violences sexuelles et sexistes dans le conflit en Birmanie, depuis 2004. En 2017, sous sa direction, le KWO a été la première et l'une des rares organisations en Birmanie à condamner publiquement la violence militaire contre le peuple Rohingya[1]. Naw K’nyaw Paw a contribué à améliorer la vie des femmes et enfants, dans les communautés affectées par le conflit[3].

Elle reçoit, le , le prix international de la femme de courage, remis par Melania Trump, première dame des États-Unis et Mike Pompeo, secrétaire d'État des États-Unis[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Biographies of the Finalists for the 2019 International Women of Courage Awards », sur Département d'État des États-Unis (consulté le 11 mars 2019)
  2. a et b (en) « Meet K’nyaw Paw, Burma », sur le site Nobel Women’s Initiative (consulté le 11 mars 2019).
  3. (en) « Southeast Asian Women Call For Greater Opportunities, Lament War and Repression », sur le site Radio Free Asia, (consulté le 11 mars 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]