Natureparif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Natureparif
Logo natureparif 200

Région Région Île-de-France
Création 2007
Ancien nom Agence régionale
pour la nature
et la biodiversité
Type Agence régionale
Siège Pantin
Budget 3 400 000 euros
Président Bruno Millienne
Directrice Julie Collombat-Dubois
Site web natureparif.fr

Natureparif est le nom de l'Agence régionale pour la nature et la biodiversité créée par le Conseil régional d'Île-de-France en 2007. Précédemment installée au 84 rue de Grenelle (Paris 7e), elle s'est installée au 90-92 avenue du Général Leclerc à Pantin (93500) le 29 septembre 2014 .

Elle y rejoint les organismes régionaux qui interviennent dans le domaine de l'environnement : l'Agence des espaces verts de la région d'Île-de-France (AEV-idf), l’Agence régionale de l'environnement et des nouvelles énergies (ARENE), la SEM Énergies POSIT’IF - Agence pour la Rénovation énergétique et énergies renouvelables, l’Observatoire régional des déchets d'Île-de-France (ORDIF), l’Observatoire du bruit en Ile-de-France Bruitparif et la Société d’aménagement et d’équipement de la région parisienne (SAERP).

Ce regroupement permet de faciliter les échanges d'expérience et d'enrichir les approches de chacun. La Cité est implantée près de la gare de Pantin, dans un bâtiment à énergie positive conçu par l’agence architecturale Fassio et Viaud.

Histoire[modifier | modifier le code]

La préfiguration concrète de l'agence date d'octobre 2007, à l'initiative de la Région Île-de-France, avec pour mission d'améliorer les politiques environnementales, dans l'objectif européen et mondial de stopper la perte de la biodiversité (avant 2010 pour l'UE) et pour cela de mieux comprendre et respecter ou restaurer les fonctionnalités des écosystèmes.
Le budget annuel prévu : environ 3,4 M€/an.

  • première Assemblée générale : 19 décembre 2007, avec nomination de Jean-Vincent Placé (conseiller régional Vert) comme premier président. Le 2 juin 2010, c'est Anny Poursinoff qui a été élue présidente de Natureparif, fonction qu'elle a quittée en septembre 2010 en démissionnant de son mandat de conseillère régionale d'Ile-de-France après avoir été élue députée des Yvelines en juillet 2010.
  • Directrice : Stéphanie Lux (jusqu'en 2012). puis Julie Collombat-Dubois
  • Lancement officiel le 30 juin 2008.

Missions[modifier | modifier le code]

Observatoire[modifier | modifier le code]

La première mission de l'Agence réside dans la connaissance du patrimoine naturel francilien, grâce à une base de données naturaliste en ligne, des bases de données cartographiques et un observatoire des territoires. Pour ce faire, l'agence organise des suivis et des inventaires, à l’aide de moyens innovants tels que l’ADN environnemental, les pièges photographiques, l’observatoire des abeilles. Elle surveille enfin l’état de conservation de la biodiversité francilienne, en soutenant les sciences participatives, en publiant des listes rouges et le diagnostic de la biodiversité en Île-de-France.

Compétences[modifier | modifier le code]

Avec le temps, Natureparif s'impose de plus en plus par ses compétences en accompagnement des politiques publiques en matière de biodiversité, telles que le SRCE1 et la SCAP2. Elle anime le réseau des réserves naturelles et de la communauté naturaliste autour de rendez-vous comme les inventaires éclairs. Elle exerce enfin une expertise naturaliste auprès des acteurs du territoire francilien.

Pratique[modifier | modifier le code]

De sa vocation première d'observatoire liée à ses compétences ressort une pratique innovante de mise en œuvre de préconisations. Natureparif publie régulièrement un état des pratiques des collectivités franciliennes en matière d’utilisation des produits phytosanitaires en lien avec l’outil cartographique « zéro pesticide ». Elle est chargée de l'animation du Label national EcoJardin, référence de gestion écologique des espaces verts depuis 2012 et accompagner les gestionnaires (publics et privés) dans la mise en place d’une gestion écologique et différenciée des espaces extérieurs (parcs, jardins, voirie, cimetières…).

Études et prospectives[modifier | modifier le code]

Moins attendue sur un certain nombre de sujets (économie, emploi, bâti, aménagements urbains, pratiques agricoles....) l'agence diffuse, par exemple, des réflexions et des publications autour de la transition écologique de l’économie. Elle imagine la ville de demain à travers des solutions inspirées de la nature (végétalisation, trame verte et bleue, mix matériautique). Elle engage des études et des recherches sur les liens entre biodiversité et climat et devient un acteur important quant aux enjeux de l'agriculture urbaine et de la nature en ville.

Pédagogie et sensibilisation[modifier | modifier le code]

L'ensemble de ses travaux gagnent à être diffusés puis repris. C'est pour cela que Natureparif organise des conférences mensuelles grand public sur la nature et la biodiversité, qu'elle anime un réseau des acteurs franciliens de l’éducation nature (conception de ressources pédagogiques, organisation d’ateliers…) et qu'elle assure aussi la coordination régionale de la Fête de la Nature en soutien aux acteurs qui organisent des animations en Île-de-France.

Publications[modifier | modifier le code]

L'Agence vise à informer et sensibiliser 11 millions de franciliens aux questions et enjeux posés par l'érosion de la biodiversité via : un site internet, une page Facebook, un compte twitter, un espace Dailymotion et Youtube....

Natureparif met gratuitement à disposition des acteurs franciliens un grand nombre de supports à vocation scientifiques et pédagogiques : les listes rouges régionales, les indicateurs de l’état de santé de la biodiversité en Île-de-France, des guides pratiques à destination des acteurs économiques et politiques, l’ensemble des actes des colloques et des rencontres organisés par l'agence. Natureparif propose aussi des ressources pédagogiques telles que : des expositions, des livrets et cahier découverte, des jeux et documentaires audiovisuels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]