Natsuo Kirino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kirino.
Natsuo Kirino
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
桐野夏生Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web
Distinctions
Liste détaillée
Prix Edogawa Ranpo ()
Prix Kyōka Izumi ()
Prix Shibata Renzaburō (d) ()
Prix Tanizaki ()
Prix Murasaki Shikibu ()
Prix Shima Kiyoshi de la romance littéraire (d) ()
Médaille au ruban pourpre (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Out (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Natsuo Kirino (桐野夏生, Kirino Natsuo), née le à Kanazawa, est l'auteur d'une dizaine de romans policiers qui l'ont fait remarquer comme un des talents les plus prometteurs de sa génération. Elle a reçu le prix Naoki pour son roman Disparitions publié en 1999 au Japon.

Liste des œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Out (OUT), roman traduit du japonais par Ryôji Nakamura et René de Ceccatty, Le Seuil, 2006 ; Points, 2007. Prix des auteurs japonais de romans policiers 1998
  • 1999 : Disparitions (柔らかな頬), roman traduit du japonais par Silvain Chupain, Editions du Rocher, 2002 ; 10/18, 2004 ; Points, 2013.
  • 2003 : Le Vrai monde (リアルワールド), roman traduit de l'anglais par Vincent Delezoide, Le Seuil, 2010 ; Points, 2011.
  • 2003 : Monstrueux (グロテスク), roman traduit de l'anglais par Vincent Delezoide, Le Seuil, 2008 ; Points, 2009.
  • 2008 : L'Île de Tokyo (東京島), roman traduit du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle, Le Seuil, 2013.
  • 2009 : Intrusion (IN), roman traduit du japonais par Claude Martin, Le Seuil, 2011 ; Points, 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]