Nationaux-démocrates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (novembre 2015).
Motif : l'utilisateur qui a apposé ce bandeau n'a pas précisé le motif de la pose.
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
image illustrant un parti politique
Cet article est une ébauche concernant un parti politique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nationaldemokraterna
Présentation
Président Marc Abramsson
Fondation 2001
Disparition 2014
Secrétaire du parti Vávra Suk
Idéologie Nationalisme
Populisme
Ethno-différencialisme
Affiliation européenne Alliance européenne des mouvements nationaux
Couleurs orange
Site web http://www.nd.se

Les Nationaux-démocrates (Nationaldemokraterna, ND) sont un parti politique suédois nationaliste créé en 2001 et dissous en 2014[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fait partie des membres fondateurs de l’Alliance européenne des mouvements nationaux[2].

Lors de l'élection générale de 2002 le parti a reçu 0,17 % des votes, bien en dessous du seuil des 4 % nécessaires pour la représentation parlementaire. Lors de l'élection générale de 2006 le parti a reçu 0,06 % des votes, mais ils ont actuellement la représentation dans deux municipalités au sud de Stockholm[3]. Lors de l'élection générale de 2010 le parti a reçu 0,02 % des votes[4].

Le 2 février 2008, le vieux logo du parti constitué d'une voile bleu et jaune a été remplacé par une plaquebière orange.

Idéologie[modifier | modifier le code]

L'idéologie du parti est décrite comme xénophobe et raciste bien que le parti a toujours démenti ses accusations. Le parti est farouchement opposé à l'immigration extra-européenne et à la politique américaine[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]