Nathanaël Mbuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nathanaël Mbuku
Image illustrative de l’article Nathanaël Mbuku
Biographie
Nationalité Français
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (18 ans)
Lieu Villeneuve-Saint-Georges
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Attaquant
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
depuis Flag of France.svg Stade de Reims12 (0)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of France.svg France -16 ans9 (2)
-Flag of France.svg France -17 ans19 (5)
depuis Flag of France.svg France -18 ans11 (7)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Nathanaël Mbuku, né le à Villeneuve-Saint-Georges, est un footballeur français qui évolue au poste d'attaquant au Stade de Reims.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Nathanael Mbuku est né le à Villeneuve-Saint-Georges. Il joue dans plusieurs clubs franciliens avant de rejoindre le Stade de Reims à l'été 2017[1]. Il y signe, à l'âge de 16 ans, un premier contrat professionnel de trois ans le [2]

En club[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts professionnels avec Reims contre Marseille en Ligue 1, le (victoire 2-0)[3].

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec les moins de 17 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 17 ans en 2019. Lors de cette compétition organisée en Irlande, il joue cinq matchs. Il se met en évidence en inscrivant un but contre les Pays-Bas en phase de poule, puis en délivrant une passe décisive contre l'Italie en demi-finale (défaite 1-2)[4].

Il participe ensuite quelques mois plus tard à la Coupe du monde des moins de 17 ans organisée au Brésil. Lors du mondial junior, il joue cinq matchs. Il se met en évidence en inscrivant un triplé en huitièmes contre l'Australie. Puis, lors du quart de finale face à l'Espagne, il brille de nouveau en inscrivant un but et en délivrant une passe décisive. En demi-finale, il inscrit encore un but face au Brésil[4]. L'équipe de France remporte finalement la médaille de bronze en battant les Pays-Bas lors de la "petite finale", le [5]. À titre personnel, Mbuku se voit décerner le Soulier d'argent Adidas du deuxième meilleur buteur de la compétition[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : France sélection des moins de 17 ans

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]