Nathan Hill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nathan Hill
Description de cette image, également commentée ci-après
Nathan Hill en 2018
Naissance (45 ans)
Cedar Rapids, Iowa, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • Les Fantômes du vieux pays

Nathan Hill, né le à Cedar Rapids dans l'Iowa[1], est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Cedar Rapids, il grandit dans le Midwest, où ses grands-parents travaillaient comme producteurs de maïs, de soja et de bétail. Pour permettre à son père de gravir les échelons au service de la gestion des magasins Kmart, ses parents déménagent successivement dans plusieurs États américains : l'Illinois, le Missouri, l'Oklahoma, le Kansas...

Il complète un baccalauréat en journalisme à l'université de l'Iowa, puis obtient une maîtrise en écriture créative de l'université du Massachusetts à Amherst. Il travaille un temps comme journaliste, avant d'enseigner à l'University of Florida Gulf Coast (en) en Floride et à l'University of St. Thomas (en) au Minnesota.

Il publie quelques nouvelles dans diverses revues avant de faire paraître, en 2016, Les Fantômes du vieux pays (The Nix), un roman qui remporte le prix Art Seidenbaum pour la première œuvre de fiction et qui est sacré, en France, Révélation étrangère du magazine Lire en 2017.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]