Nathan Deal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain image illustrant la Géorgie
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine et la Géorgie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nathan Deal
Image illustrative de l'article Nathan Deal
Fonctions
82e gouverneur de Géorgie
En fonction depuis le
(6 ans 1 mois et 10 jours)
Prédécesseur Sonny Perdue
Représentant des États-Unis
pour le 9e district de Géorgie

(3 ans 2 mois et 18 jours)
Prédécesseur Charlie Norwood
Successeur Tom Graves
Représentant des États-Unis
pour le 10e district du Géorgie

(10 ans)
Prédécesseur Ed Jenkins
Successeur Charlie Norwood
Biographie
Nom de naissance John Nathan Deal
Date de naissance (74 ans)
Lieu de naissance Millen (Géorgie)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate (avant 1995)
Parti républicain (depuis 1995)
Diplômé de Université Mercer
Religion Christianisme

Signature de Nathan Deal

Nathan Deal
Gouverneurs de Géorgie

John Nathan Deal, né le à Millen (Géorgie), est un homme politique américain, 82e et actuel gouverneur de Géorgie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élu en 1992 à la Chambre des représentants des États-Unis, en 2005, il soutient, sans succès le projet d'amendement à la Constitution déposé par le républicain Mark Foley et visant à restreindre voire à éliminer le droit du sol : le projet d'amendement, soutenu par deux autres républicains, Virginia Foxx et Christopher Shays (en), disposait qu'aucune personne née aux États-Unis n'obtiendrait la citoyenneté américaine à moins d'être née d'un parent américain ou d'un parent doté, à la date de naissance de l'enfant, d'un permis de séjour permanent aux États-Unis[1].

En 2010, il quitte la Chambre et est élu gouverneur de l'État de Géorgie en novembre de la même année. Il bat le sénateur fédéral démocrate Roy Barnes par 53 % des voix contre 43 % à ce dernier, dans le cadre d'une triangulaire avec le libertarien John Monds, qui obtient 4 % des suffrages. En 2014, il est réélu contre un sénateur démocrate de l'État (Jason Carter), par 53 % des voix contre 45 %.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. H.J. RES 41