Nathan (prophète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nathan
Nathan.jpg
Icône russe (Église orthodoxe) du prophète Nathan, XVIIIe siècle (Kiji, Carélie, Russie)
Biographie
Nom dans la langue maternelle
נָתָןVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Israélite
Activité
Enfant
Zabud (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Nathan (hébreu : נָתַן, qui signifie "Yahweh a donné"), est, selon la Bible, l’un des principaux prophètes à la cour du roi David.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorsque David envoie Urie le Hittite à la guerre, afin de séduire son épouse Bethsabée, Nathan vient le rappeler à ses devoirs, lui annonçant aussi qu'en châtiment, ce n'est pas le fils aîné de David qui héritera du trône, mais le fruit de la semence que David a plantée en Bethsabée, au terme de luttes qui décimeront la famille royale[1]. Il lui annonce les guerres intestines qui auront lieu dans la famille royale pour sa succession. Au cours de celles-ci, il soutient Yedidia fils de David et Bethsabée qui prendra après son accession au trône le nom de Salomon. Ses actions sont décrites dans le Deuxième livre de Samuel (principalement 2Samuel 7, 2-17 et 12, 1-25), le Premier livre des Rois, les Chroniques et dans le traité talmudique Horayot. Par la suite, Nathan continue à conseiller David, l'avertissant sur son lit de mort des intrigues que nourrit Adonias à l'encontre de Salomon, ce qui précipite le couronnement de celui-ci. Nathan joua également un rôle dans la musique du Premier Temple de Jérusalem.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J. D. Douglas, Merrill C. Tenney, Zondervan Illustrated Bible Dictionary, Zondervan Academic, USA, 2011, p. 998

Sur les autres projets Wikimedia :