Nathalie Juvet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nathalie Juvet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

Nathalie Juvet est une comédienne et metteur en scène française, créatrice du festival « en Seine », directrice artistique de la compagnie Pour l’instant et directrice artistique et metteur en scène de la Compagnie En bonne compagnie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nathalie Juvet a joué au théâtre sous la direction de Roger Planchon, Moreau et Tilly.

Pour le cinéma et la télévision, ce sont Volker Schlöndorff, Claude Barma, Jean-Michel Ribes et Roger Kahane qui la dirigent.

Par ailleurs, Nathalie Juvet est la créatrice du Festival en Seine, présentant des spectacles contemporains dans les Hauts-de-Seine.

Enfin Nathalie Juvet est aussi metteur en scène[1].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédienne
Metteur en scène
  • 2000 : le diable et l’architecte opéra contemporain
  • 1999 : éclat de voix les yiddish mamas et papas
  • 2006-2008 : création et direction du festival de la jeune création contemporaine
  • 2008-2011 : direction du festival en seine
  • 2012 : Dracula... mon histoire d'Alan Committie et Gaetan Schmid[2]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Longs-métrages d'animation[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dracula mon histoire, Théâtre de la Huchette.
  2. Dracula...mon histoire « Nathalie Juvet en assure l'adaptation et la mise en scène sous les auspices ludiques du Grand Guignol et sous une forme courte basée sur le duo de clowns, avec cet humour total qui va du comique de geste au cartoon qui rappellera aux cinéphiles l'humour pratiqué par Mel Brooks notamment dans son film "Frankenstein junior" qui ressortit au même registre. »
  3. La Vie de Marianne Télé70, « ce feuilleton picaresque dont l’héroïne pour une fois est une femme propose une suite de scènes de la France d’Ancien Régime. L’ensemble n’est pas toujours très convaincant malgré la belle interprétation de Nathalie Juvet »