Natalie Hurst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Natalie Hurst
Image illustrative de l’article Natalie Hurst
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (36 ans)
Taille 1,63 m (5 4)
Situation en club
Club actuel PEAC Pecs
Poste meneuse
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1999-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2013-2014
2014-2015
Canberra Capitals
Canberra Capitals
Pays d'Aix
Pays d'Aix
Győr
Canberra Capitals
Canik Belediye
PEAC Pecs
?
12,2
14,7
15,5
12,4[1],[2],[3]
13,9
11,1
en c.
Sélection en équipe nationale **
2009-?Drapeau : Australie Australie

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Natalie Hurst, née le , est une joueuse australienne de basket-ball, évoluant au poste de meneuse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natalie Hurst effectue sa carrière avec le club des Canberra Capitals avec lequel elle remporte sept titre de championne de Women's National Basketball League. Elle est la seule joueuse du club à avoir participé à ses sept titres[4]. En 2009, elle est nommée meilleure joueuse du Grand Final, finale du championnat. Lors de l'année 2010, avec 21 points, elle est encore proche de ce titre mais c'est sa coéquipière Lauren Jackson qui, avec 18 points et 13 rebonds, remporte le trophée[5].

Elle rejoint, pour la saison 2010-2011 le club de Aix en Provence. Son objectif en jouant dans une ligue étrangère, est de pouvoir postuler à une place dans l'équipe des Opals, surnom donné aux joueuses de l'équipe d'Australie[4]. Après une médaille d'or lors des jeux universitaires en 2007, elle débute avec les Opals lors d'une tournée en Europe lors de l'année 2009. Elle fait partie de l'équipe qui remporte le Championnat d'Océanie 2009. Elle fait partie des 24 joueuses sélectionnées pour la préparation au championnat du monde 2010.

Après une année en Hongrie à Györ, elle retourne à Canberra pour la saison 2013-2014 (13,9 points, 4,0 rebonds et 5,6 passes décisives) puis finit la saison à Canik Belediye en Turquie (11,1 points, 3,0 rebonds et 1,2 passe décisive)[6].

club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Natalie Hurst », Eurobasket.com (consulté le 21 août 2010)
  2. « Natalie Hurst », Ligue féminine de basket (consulté le 11 août 2012)
  3. « www.fibaeurope.com », FIBA (consulté le 25 mars 2013)
  4. a et b (en) Peter Fitzgerald, « Au Revoir - Hurst departs Capitals », sur www.canberratimes.com.au, (consulté le 21 juin 2010)
  5. (en) « Canberra takes WNBL championship », sur news.brisbanetimes.com.au, (consulté le 21 août 2010)
  6. « PEAC Pecs signs Australian point guard Natalie Hurst », Love Women's Basketball, (consulté le 18 juillet 2014)
  7. « [[anglais]] : Australian Opals qualify for 2014 World Championship by beating out New Zealand », love Women's Basketball, (consulté le 18 août 2013)