Natalie Dormer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Natalie Dormer
Description de cette image, également commentée ci-après
Natalie Dormer en juillet 2015 au Comic-Con de San Diego.
Nom de naissance Natalie Claire Dormer[1]
Naissance (38 ans)
Reading
Nationalité Britannique
Profession Actrice
Films notables Casanova
Rush
Hunger Games : La Révolte
Séries notables Les Tudors
Game of Thrones
Elementary

Natalie Claire Dormer, est une actrice britannique née le à Reading, dans le Berkshire.

Révélée pour avoir joué la reine Anne Boleyn dans la série dramatique Les Tudors, elle se fait connaître mondialement par son interprétation de Margaery Tyrell dans la série fantasy Game of Thrones. En parallèle, elle joue le rôle récurrent d'Irène dans la série policière Elementary et le rôle de Cressida dans les films Hunger Games.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Fille de Claire Richards et Gary Dormer, Natalie Dormer est issue d'une famille recomposée modeste. Elle se destinait à des études d'histoire à l'université ; cependant, elle change d'orientation et s'inscrit à la prestigieuse Webber Douglas Academy of Dramatic Art. Elle est, par ailleurs, membre de la Fencing Academy de Londres. En école d'arts dramatique, elle est étudiante aux côtés de Tom Mison[2].

Passionnée par le poker, Natalie Dormer a participé au tournoi féminin mondial de PartyPoker.com (en) où elle est arrivée à la seconde place du Celebrity Heat[3].

Durant son enfance, elle s’intéresse à la danse, la musique et l'art dramatique[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Des Tudors à Game of Thrones[modifier | modifier le code]

En 2013, pour la première de la saison 3 de Game of Thrones.

Natalie Dormer commence sa carrière d'actrice dans le film Casanova où elle joue, aux côtés de Heath Ledger, le rôle de Victoria. A l'origine, son rôle était moins important que prévu. Mais son interprétation impressionne le réalisateur Lasse Hallström qui lui donne alors plus de temps de présence à l'écran et injecte une dose d'humour au personnage[2],[5].

Cette performance lui permet de décrocher un contrat d'exclusivité avec les studios Disney Touchstone pour trois films qui ne verront jamais le jour.

En 2007 et 2008, elle décroche le premier rôle féminin des deux premières saisons de la série Les Tudors : aux côtés de Jonathan Rhys Meyers et Henry Cavill[6], elle y joue Anne Boleyn, la deuxième et infortunée épouse du roi d'Angleterre, Henry VIII[7]. Elle reçoit de nombreux éloges pour sa performance dans l'interprétation de son personnage[5].

En 2008, elle tient le rôle de Moira Nicholson dans l'épisode Pourquoi pas Evans ? de la série Miss Marple[4].

En 2009, elle apparaît dans le film City of Life (en). L'année suivante, elle tourne sous la caméra de la chanteuse américaine Madonna, dans son film W.E. sorti en 2011. Elle y tient le rôle d'Elizabeth Bowes-Lyon. Cette année-là, elle obtient un rôle mineur dans Captain America: First Avenger avec Chris Evans[2]. Et elle joue un rôle régulier aux côtés de Maxine Peake et Neil Stuke dans la série dramatique Silk de la BBC ainsi qu'un rôle principal dans l'unique saison de The Fades, une série horrifique dans laquelle elle incarne une jeune femme capable de voir les fantômes[4].

Parallèlement, elle fait ses débuts au théâtre en jouant dans la pièce Sweet Nothings. Puis, elle reçoit des éloges suite à sa prestation en tant que premier rôle dans After Miss Julie[2].

Natalie Dormer intègre ensuite le casting de la série Game of Thrones dans la deuxième saison, y incarnant le rôle de Margaery Tyrell. La série devient un véritable phénomène. En effet, Game of Thrones a acquis une fanbase internationale exceptionnellement vaste et active[8]. La série a été plébiscitée par la majorité des critiques, bien que certains aient émis des réserves sur la forte quantité de violence et de sexe dans le récit[9],[10].

Dès 2013, elle apparaît dans le rôle récurrent d'Irène Adler dans la série Elementary, une adaptation moderne des aventures de Sherlock Holmes. Robert Doherty, producteur de la série, fut impressionné par l'actrice dans Game of Thrones, c'est pourquoi il lui écrit un rôle sur mesure. Elle joue cette énigmatique amante et ennemie de Jonny Lee Miller, jusqu'en 2015[4].

En 2013, elle interprète aussi Door dans une fiction radiophonique sur BBC Radio 4 tirée du roman Neverwhere de Neil Gaiman[11]. Elle donne également la réplique à Brad Pitt, Cameron Diaz, Michael Fassbender, Penélope Cruz, Javier Bardem et Goran Višnjić dans Cartel réalisé par Ridley Scott[12]. Et elle est dirigée par son compagnon de l'époque, Anthony Byrne dans le clip vidéo Someone New d'Hozier[2].

En 2014, elle obtient le rôle de Cressida dans Hunger Games : La Révolte, partie 1, puis elle reprend ce rôle en 2015 dans Hunger Games : La Révolte, partie 2[13],[14]. L'année suivante, elle fait partie du jury du 26e Festival du film britannique de Dinard, présidé par Jean Rochefort.

Passage au premier plan : Entre cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

En 2016, elle porte le film d'horreur The Forest aux côtés de Taylor Kinney. Les critiques sont mauvaises[15].

En 2018, elle poursuit pourtant dans ce registre en étant à l'affiche de Patient Zero, une production horrifique réalisée par Stefan Ruzowitzky. Elle n'en oublie pas la télévision, en jouant dans la mini série britannique Picnic at Hanging Rock.

La même année, elle porte surtout le thriller La Part obscure pour lequel elle officie en tant que co-scénariste et productrice. Elle y incarne une pianiste aveugle, qui est témoin du meurtre de sa voisine et qui se retrouve, malgré elle, impliquée dans une affaire de meurtres. Cette production est globalement accueillie positivement par les critiques. Sa performance y est saluée[16].

Elle termine l'année en participant à la campagne publicitaire d'envergure de la marque Nespresso, aux côtés de George Clooney, sous forme de clin d’œil à Game of Thrones[17].

En 2019, elle est le premier rôle féminin de The Professor and the Madman, adaptation cinématographique du livre Le Fou et le Professeur (The Surgeon of Crowthorne) de Simon Winchester. Malgré la présence des vétérans, Mel Gibson et Sean Penn, cette production ne séduit pas[18].

En 2020, elle fait son retour en tête d'affiche de la série dérivée de Penny Dreadful, Penny Dreadful : City of Angels dont l'histoire se déroule à Los Angeles en 1938[19],[20],[21].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 2011, elle est fiancée à Anthony Byrne, qu'elle a rencontré à Dublin sur le tournage des Tudors en 2007[22]. En , leur rupture est annoncée, après 11 ans de relation[23].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Pour la présentation de la mini-série Picnic at Hanging Rock durant le Festival du film de Zurich, en octobre 2018.

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[24].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Références[modifier | modifier le code]

  1. Natalie Claire Dormer, Geni.com
  2. a b c d et e (en) « Natalie Dormer Biography », sur imdb.com
  3. « Natalie Dormer : filmographie de l'actrice », sur cinemur.fr
  4. a b c et d Elodie Michel, « Natalie Dormer : Sa biographie - AlloCiné », sur allocine.fr
  5. a et b « La biographie de Natalie Dormer avec Gala.fr », sur gala.fr
  6. « Tudors beauty: Nude scenes were harrowing », The Tudor News Site, (consulté le 17 mai 2013)
  7. http://www.serieslive.com/news/pilotes-2011-natalie-dormer-des-tudors-rejoint-poe/14171/ Annonce du choix de l'actrice sur serieslive
  8. (en) Tammy La Gorce, « Dreaming of places far, far from Bayonne », sur Select.nytimes.com, The New York Times, (consulté le 4 juin 2013).
  9. (en) « Is Game of Thrones gratuitous sex worse than the gratuitous violence? », sur Io9.com, Io9, (consulté le 20 juin 2013).
  10. (en) « Game of Thrones worst scene yet? », sur theatlantic.com, The Atlantic, (consulté le 20 juin 2013).
  11. a b et c (en) « Natalie Dormer Other Works », sur imdb.com
  12. « Natalie Dormer Actrice, Interprète | Premiere.fr », sur premiere.fr
  13. Christopher Rosen, « Natalie Dormer Cast In 'Hunger Games: Mockingjay' As Cressida », The Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2013).
  14. Leah Farrar, « Game of Thrones Natalie Dormer opens up about her shaved head in Hunger Games Mockinjay », Glamour Magazine, (consulté le 16 juillet 2014).
  15. (en) « La Forêt (I) (2016) Critic Reviews », sur imdb.com
  16. (en) « La part obscure (2018) Critic Reviews », sur imdb.com
  17. « La nouvelle pub Nespresso se la joue Game of Thrones avec Natalie Dormer », sur serieously.com,
  18. (en) « The Professor and the Madman (2019) Critic Reviews », sur imdb.com
  19. Chloé Valmary, « Spin-off Penny Dreadful : Natalie Dormer démoniaque dans les premières images », sur cineserie.com,
  20. Delphine Rivet, « En images : Natalie Dormer réveille son démon intérieur pour le spin-off de Penny Dreadful », sur biiinge.konbini.com,
  21. « Penny Dreadful: City of Angels : Natalie Dormer sème le chaos dans le Los Angeles de 1938 dans le trailer et en avril sur Showtime », sur critictoo.com,
  22. Emily Sheridan, « She's got some front: Game Of Thrones star Natalie Dormer takes the plunge in a low-cut dress at Hugo gallery party », The Daily Mail, London,‎
  23. « Natalie Dormer et son fiancé ont rompu après 11 ans », sur E! News, thu nov 22 00:21:00 pst 2018 (consulté le 5 décembre 2018)
  24. (en) « Natalie Dormer Awards », sur imdb.com
  25. a b c d et e « Comédiennes ayant doublé Natalie Dormer en France », sur RS Doublage (consulté le 6 mars 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :