Natales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Natales
commune du Chili
Blason de Natales commune du Chili
Héraldique
Natales
Puerto Natales
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Flag of Magallanes, Chile.svg Région de Magallanes et de l'Antarctique chilien
Province Última Esperanza
Démographie
Gentilé Natalino
Population 18 505 hab. (2012en augmentation)
Densité 0,37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 44′ 00″ sud, 72° 31′ 00″ ouest
Superficie 4 997 400 ha = 49 974 km2
Divers
Chef-lieu Puerto Natales
Fondation 1927
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chili

Géolocalisation sur la carte : Chili

Natales est une commune du Chili du Chili située dans l'extrême sud du pays en Patagonie. Elle fait partie de la province de Ultima Esperanza, elle-même rattachée à la région de Magallanes et de l'Antarctique chilien. La ville principale est Puerto Natales. Avec ses 49 974 km2 (la taille d'une région française) c'est la plus grande commune du Chili. La majeure partie de son territoire est occupé par le Parc national Bernardo O'Higgins.

Géographie[modifier | modifier le code]

Natales se trouve en Patagonie chilienne. Sa limite orientale est formée par la frontière avec l'Argentine (dont une fraction fait l'objet d'un litige avec ce pays) et sa limite ouest par l'Océan Pacifique. Elle comprend une portion continentale montagneuse au nord et formant une pampa au sud-est ainsi qu'une grande quantité d'îles séparée par des canaux et des fjords communiquant avec la mer. Une partie du territoire est recouvert par le Champ de glace Sud de Patagonie. Le Parc national Bernardo O'Higgins occupe une superficie de 35 259 km2 en majeure partie sur le territoire de la commune. Le point culminant de la commune est le volcan Lautaro (3 607 m). Natales se trouve à 2 040 kilomètres à vol d'oiseau au sud de la capitale Santiago (2 801 km par la route en passant par l'Argentine) et à 192 kilomètres au nord-nord-ouest de Punta Arenas capitale de la région de Magallanes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La colonisation de la province de Ultima Esperanza débute dans les années 1890 sous l'impulsion de grands éleveurs de moutons d'origine allemande et anglaise qui créent des fermes sur le territoire en louant le terrain à l’État chilien pour 15 ans. A l'expiration des concessions, les terrains sont progressivement rachetés entre 1905 et 1906 par la société Explotadora de Tierra del Fuego. En 1910 celle-ci possède ou loue 3 millions d'hectares et possède les trois quarts du bétail de la région. L'agglomération de Puerto Natales est créée en 1911 et des installations frigorifiques sont construites dans cette ville et à Puerto Bories ce qui déclenche une forte croissance démographique. La chute du prix de la laine dans les années 1920 entraine une longue période de stagnation économique accentuée dans les années 1930 par la politique protectionniste adoptée par le gouvernement chilien. La crise économique entraine des troubles et une grève générale qui sont violemment réprimés[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la population de la commune s'élevait à 18 505 habitants. La superficie de la commune est de 49 974 km2 (densité de 0,4 hab./km2)[2].

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Les cinq districts de la commune sont :

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de Natales est de type océanique subpolaire (Cfc dans la classification de Köppen) caractérisé par une température estivale fraiche une température hivernale fraiche mais toujours supérieure à 0°C et des précipitations étalées tout au long de l'année. Dans l'agglomération de Puerto Edén la température annuelle moyenne est de 7,1°C et les précipitations annuelles particulièrement abondantes avec un cumul de 5 745 mm.

Puerto Edén - latitude : 49° 08' S - longitude : 74° 25' O - altitude : 6 m
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) 11,6 10,8 9,7 7,4 4,8 3,3 3 3,9 5 6,5 8,9 10,8 7,1
Précipitations (mm) 507,5 523,1 532,2 525,2 482,8 482,8 499,7 419,2 377,9 447,2 456,7 464,8 5 745
Source : (es) « Cartografía interactiva de los climas de Chile » (consulté le 10 mai 2017)


Galerie[modifier | modifier le code]

Position de Natales (en rouge) au sein de la Magallanes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « La economía ovejera en Magallanes (1876-1930) - Última Esperanza », sur Memoria Chilena, Biblioteca Nacional de Chile (consulté le 16 mai 2017)
  2. (es) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]