Narumi-juku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Narumi
Narumi-juku dans les années 1830, estampe d'Hiroshige de la série les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō.

Narumi-juku (鳴海宿, Narumi-juku?) était la quarantième des cinquante-trois stations, ou relais, du Tōkaidō. Elle était située dans l'actuel arrondissement de Midori à Nagoya, dans la préfecture d'Aichi au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Narumi-juku comptait une population de 3 643 résidents au plus fort de son activité[1]. La station avait également 847 bâtiments dont une honjin, deux honjin secondaires et 68 hatago[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) Tōkaidō Shukuba Walking Guide. Aichi Prefecture.