Narcisse-Eutrope Dionne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dionne.
Narcisse-Eutrope Dionne
Narcisse-Eutrope Dionne.jpg

Narcisse-Eutrope Dionne

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
Nationalité
Activités

Narcisse-Eutrope Dionne (18 mai 1848 - 30 mars 1917) était un journaliste, un historien, un médecin, un linguiste et un bibliothécaire québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Saint-Denis-De La Bouteillerie dans la région du Bas-Saint-Laurent, il fait ses études classiques au collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, au Grand séminaire de Québec et l'Université Laval, où il termine ses études en médecine.

Rédacteur en chef du Courrier du Canada, il a exercé son métier de médecin à ¨Stanfold¨, maintenant Princeville. En 1892, il remplace Léon-Pamphile Le May en tant que responsable de la bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec.

Il publie parallèlement d'importantes biographies sur Samuel de Champlain et Jacques Cartier[1]. Dionne est l'auteur d'un ouvrage lexicographique, encore en usage aujourd'hui.

Ayant servi l'Assemblée pendant vingt ans, il réussit à construire un nouvel édifice et fait publier un catalogue en 1903. Il prend sa retraite en 1912, et meurt en 1917 à l'âge de 68 ans, deux mois avant son 69e anniversaire.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le tombeau de Champlain et autres réponses aux questions d'histoire du Canada : proposées lors du concours ouvert en juin 1879 par Son Excellence M. le comte de Premio-Real, 1880
  • États-Unis, Manitoba et Nord-Ouest : notes de voyage, 1882
  • Jacques Cartier, 1889
  • La Nouvelle-France de Cartier à Champlain, 1891
  • Samuel Champlain, fondateur de Québec et père de la Nouvelle-France. Histoire de sa vie et de ses voyages, par N. E. Dionne, 1891
  • Vie de C.-F. Painchaud, fondateur du collège Sainte-Anne de la Pocatière, 1894
  • Mgr de Forbin-Janson, évêque de Nancy et de Toul, primat de Lorraine, etc. : sa vie, son œuvre en Canada, 1895
  • Serviteurs et servantes de Dieu en Canada : quarante biographies, 1904
  • Les Ecclésiastiques et les royalistes français réfugiés au Canada à l'époque de la Révolution : 1791-1802, 1905
  • Québec et la Nouvelle France, bibliographie, 1905-1907
  • Inventaire chronologique, 1905-1909
  • Samuel de Champlain (Volume 2), 1906
  • Le parler populaire des Canadiens français, 1909
  • Galerie historique, 1909-1913
  • Origine de familles canadiennes-françaises, 1914

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abbé Camille Roy, Tableau de l'histoire de la littérature canadienne-française, Québec, Imprimerie de l'Action Sociale, , p.38