Naranjo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’archéologie image illustrant le Guatemala
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie et le Guatemala.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naranjo (homonymie).
Naranjo
Localisation
Pays Drapeau du Guatemala Guatemala
Département Petén
Coordonnées 17° 08′ 01″ nord, 89° 15′ 44″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Guatemala

(Voir situation sur carte : Guatemala)
Naranjo
Naranjo
Inscription datant du règne d'Itzamnaaj K'awiil (784-810)

Le site maya de Naranjo se trouve dans le département du Petén au Guatemala. Il a joué un rôle politique important dans l’histoire de la région.

Le site fut redécouvert par Teobert Maler en 1905. Il se trouve à 18 kilomètres à l’est de la lagune de Yaxha. Pendant la période classique, Naranjo se serait appelé Saal. Il a maintenu des alliances avec diverses villes, notamment des sites ennemis de Tikal. De plus, Naranjo a fait détruire de façon répétée la ville de, dont l’ultime souverain serait mort sacrifié à Naranjo. Comme à Tikal, à Yaxha et à Nakum, on a cessé d’y ériger des monuments et des stèles sculptées à la fin du classique tardif (vers 900).

Le site compte plusieurs acropoles monumentales, des terrains de jeu de balle, des escaliers hiéroglyphiques et des sacbeob. Sur ses places et patios, on a retrouvé plus de 40 stèles, maintenant conservées au musée national d’Anthropologie du Guatemala. Pillé pendant plusieurs décennies, le site est aujourd’hui accessible au public.

L’autel 1 de Naranjo est l’un des textes les plus anciens du site. Il date de 593 et est dédicacé par le premier souverain, celui que le spécialiste Heinrich Berlin avait surnommé le « gouverneur La ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :