Nappe de la Dent Blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Nappe de la Dent Blanche
Généralités
Type Nappes de charriage
Pays Drapeau de la Suisse Suisse et Drapeau de l'Italie Italie
Origine Marge continentale apulienne
Subdivisions métasédiment de Roisan-Mont Dolin, série d'Arolla, série de Valpelline
Roches
Roches sédimentaires métamorphisés
Roches magmatiques péridotite
Roches métamorphiques métasédiments, éclogite
Tectonique
Structures tectoniques Chevauchements, plis

La nappe de la Dent Blanche est une nappe de socle et une klippe située dans les Alpes valaisannes à cheval sur la Suisse et l'Italie[1]. Elle constitue avec la zone de Sesia-Lanzo les témoins de la marge apulienne, une zone de transition entre le domaine piemontais et sud alpin située au nord de la ligne insubrienne[2]. Elles étaient initialement reliées puis furent subductées sous la plaque apulienne au Crétacé supérieur. Les nappes de Sesia-Dent Blanche sont un équivalent latéral du domaine austro-alpin mais ce distinguent par une évolution différente durant l'orogenèse alpine. Elles constituent l'unité structurale la plus élevée dans l'édifice alpin reposant sur les nappes penniques dont les nappes de Tsaté et de Zermatt-Saas Fee correspondant aux restes de la plaque océanique de l'océan liguro-piemontais. La nappe de la Dent Blanche est nommée d'après le sommet de la Dent Blanche situé dans la moitié nord. Mais l'affleurement le plus célèbre de la nappe est le Cervin, qui se compose d'une pièce détachée (klippe) de la nappe. Ainsi il est rappelé que le Cervin est africain.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Toni Labhart et Danielle Decrouez, Géologie de la Suisse, Éditions du Chêne, [détail de l’édition] (ISBN 2603010506) page. 95
  2. (en) Paola Manzoti, Michel Ballèvre, Michèle Zucali, Martin Robyr et Martin Engi, « The tectonometamorphic evolution of the Sesia–Dent Blanche nappes (internal Western Alps): review and synthesis », Swiss Journal of Geosciences, vol. 107, no 2-3,‎ , p. 309-336 (DOI 10.1007/s00015-014-0172-x).