Napoléon empereur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Napoléon empereur
Napoléon Ier en tenue de sacre
Napoléon Ier par Philippe-Laurent Roland, Institut de France.jpg
Artiste
Date
1807
Commanditaire
Type
Technique
Mouvement
Collection
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

Napoléon empereur est une statue de Philippe-Laurent Roland de 1807.

Situation[modifier | modifier le code]

La statue est dans une niche de la chapelle du collège des Quatre-Nations, sous la coupole où se réunissent les académiciens français.

Description[modifier | modifier le code]

La statue représente Napoléon Ier en pied, en tenue de sacre[1] : il est vêtu d'un manteau d'abeilles, couronné de lauriers et porte la légion d'honneur à un collier d'aigles.

De sa main gauche, il tient un sceptre tandis que de l'autre il saisit des couronnes de laurier et des décorations d'un piédestal sur la face duquel est Minerve en bas-relief.

Histoire[modifier | modifier le code]

La statue a été commandée en 1805 par l'Institut[2]. Elle fut réalisée par Philippe-Laurent Roland en 1807, alors que Napoléon Ier venait d'installer l'Institut de France dans le collège des Quatre-Nations, dont la chapelle avait été réaménagée en salle de séances des académies par Antoine Vaudoyer.

Sculpteur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Philippe-Laurent Roland.

Philippe-Laurent Roland (1746-1816) est un sculpteur néo-classique français.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Statue de Napoléon Ier en tenue de sacre », sur www.photo.rmn.fr (consulté le 7 juin 2010).
  2. Ernest Maindron, L'Académie des sciences : Histoire de l'Académie, fondation de l'Institut national, Bonaparte membre de l'Institut national, Paris, Félix Alcan, , 344 p. (notice BnF no FRBNF30862109), p. 268. disponible sur Gallica

    « Le 10 nivôse an XIV (31 décembre 1805), l'Institut, réuni extraordinairement, décidait que, contrairement aux termes de son arrêté du 19 thermidor an IV (6 août 1796), les frais de la statue de l'Empereur seraient acquittés par une retenue faite sur le traitement de ses membres, et chargeait Philippe-Laurent Roland, membre de la classe des beaux-arts, de son exécution. »

Articles connexes[modifier | modifier le code]