Naoko Yamazaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Naoko Yamazaki
Image illustrative de l’article Naoko Yamazaki

Nationalité Drapeau du Japon japonaise
Sélection NASDA 1999
Naissance (49 ans)
Matsudo, Japon
Durée cumulée des missions 15 jours, 2 heures et 47 minutes
Mission(s) STS-131
Insigne(s) STS-131 patch.png

Naoko Yamazaki est une astronaute japonaise née le à Matsudo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née à Matsudo City. Elle a passé deux ans de son enfance à Sapporo. Elle a obtenu un diplôme à l'Université de Ochanomizu en 1989, elle a obtenu un baccalauréat des sciences en génie aérospatial à l'Université de Tokyo en 1993, et a obtenu une maîtrise des sciences en génie aérospatial en 1996.

Elle a été choisie comme candidate astronaute en par l'Agence nationale de développement spatial du Japon (NASDA, maintenant JAXA), elle a participé au programme d'entraînement en et a été certifiée comme un astronaute en . Depuis 2001, elle a participé au développement de l'ISS et au fonctionnement du module japonais d'expérimentation. En , elle a terminé sa formation comme ingénieur de vol de Soyouz au centre de formation Youri-Gagarine à Star City, en Russie.

En , elle est arrivée au Centre spatial Johnson à Houston, au Texas, et a commencé l'école de formation des aspirants astronautes. Elle est actuellement affectée à l'Office Branch Robotics des astronautes.

En , la JAXA a annoncé que Yamazaki allait devenir la deuxième femme japonaise à voler dans l'espace de la mission STS-131, prévue pour le lancement en 2010.

Le , Yamazaki est entrée dans l'espace sur la navette Discovery dans le cadre de la mission STS-131. Elle est revenue sur Terre le .

Yamazaki a pris sa retraite de la JAXA au .

Yamazaki est mariée à Taichi Yamazaki et a deux enfants. Elle aime la plongée, le ski, le vol et la musique.

Yamazaki est à temps partiel chercheur à l'Université de Tokyo depuis .

Vols réalisés[modifier | modifier le code]

Elle réalise son premier vol le , comme spécialiste de mission de la mission STS-131 de la navette spatiale Discovery.

Liens externes[modifier | modifier le code]