Nanton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nanton
Nanton
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Chalon-sur-Saône
Canton Tournus
Intercommunalité Communauté de communes entre Saône et Grosne
Maire
Mandat
Véronique Dauby
2014-2020
Code postal 71240
Code commune 71328
Démographie
Population
municipale
634 hab. (2017 en augmentation de 1,44 % par rapport à 2012)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 37′ 14″ nord, 4° 49′ 01″ est
Altitude Min. 182 m
Max. 476 m
Superficie 14,03 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire
Voir sur la carte administrative de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Nanton
Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire
Voir sur la carte topographique de Saône-et-Loire
City locator 14.svg
Nanton
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Nanton
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Nanton
Liens
Site web nanton.fr

Nanton est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune de Nanton, située à quelques kilomètres au sud-ouest de Sennecey-le-Grand, s'étend entre la Montagne Vannière à l'est, qui constitue le chaînon le plus septentrional des monts du Mâconnais et la plaine de la Grosne à l'ouest. Son altitude s'élève jusqu'à 476 m au cœur de la Vannière[1].

Le village est situé à vol d'oiseau à 4,7 km au sud-ouest de Sennecey-le-Grand et environ 10 km au nord-ouest de Tournus. La ville de Chalon-sur-Saône est éloignée de 19 km en direction du nord tandis que Mâcon est distante de près de 35 km vers le sud[2].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lalheue Laives Rose des vents
La Chapelle-de-Bragny N Montceaux-Ragny
Jugy
Vers
O    Nanton    E
S
Étrigny Mancey

Hameaux[modifier | modifier le code]

Nanton comprend plusieurs hameaux. Les hameaux de Vincelles, de Chalot, de Sully (subdivisé entre le Haut et le Bas), ainsi que le village de Nanton en lui-même, se sont développés au pied de la Vannière. Le hameau de Corlay est situé au cœur de la Vannière, dans une étroite vallée qui continue en direction du nord vers Montceaux-Ragny puis au-delà vers Sennecey. Enfin, le hameau de Servelle s'étend tout au nord de la commune, près du Grison ; il est en réalité plus proche de Lalheue que de Nanton[1].

La commune comprend également plusieurs moulins ou anciens moulin bâtis le long du Grison.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Nanton est traversée par la petite rivière du Grison, qui coule dans la plaine à l'écart de la plupart des hameaux et du village. Longue de 24,5 km, elle prend sa cource sur la commune de Blanot et se jette dans la Grosne à Laives[3].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Blason aux armes de la maison de Nanton.

Nanton est le berceau de la maison de Nanton, puissante maison de chevalerie du Moyen Âge.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 1998 mars 2014 Jacky Bonnin PCF  
mars 2014 en cours Véronique Dauby    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2017, la commune comptait 634 habitants[Note 1], en augmentation de 1,44 % par rapport à 2012 (Saône-et-Loire : -0,26 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2101 2531 3181 3741 4411 4951 4041 3551 396
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3161 4281 2681 1421 1471 0871 0901 020975
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
971909902762749689673633570
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
531502462420460487556566625
2017 - - - - - - - -
634--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Adolphe Déchenaud, peintre, Grand prix de Rome en 1894 fut inhumé dans le cimetière de Nanton. Déchenaud avait fait de ce village sa patrie d’élection. Il y venait fréquemment et l’on assure que les villageois furent ses modèles pour des tableaux comme Les Noces d’or, Les Vendangeurs.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Carte IGN consultée sur Géoportail.
  2. « Distances à vol d'oiseau à partir de Nanton », sur lion1906.com (consulté le 7 novembre 2019)
  3. « Le Grison », sur le Sandre (consulté le 7 novembre 2019)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.