Nano Pourtier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nano Pourtier
Image illustrative de l’article Nano Pourtier
Nano Pourtier
Contexte général
Sport Ski acrobatique
Période active 1976-1982
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (66 ans)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Coupe du monde de bosses (général) 3
Coupe du monde (épreuves) à partir 1980 9 6 2

Nano Pourtier, né le , est un champion de ski acrobatique français, spécialisé dans l'épreuve des bosses.

Après sa carrière sportive, il devient directeur des équipes de France de ski artistique et acrobatique de 1985 à 1993, puis directeur des équipes de France de bobsleigh de 1993 à 1999.

En 1999 il prend le poste de manager général de l’équipe de France de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès deux ans il chausse les skis. Adolescent, il se lasse vite de faire du ski «comme les autres», il veut aller plus haut et se lance dans le ski acrobatique (bosses et saut). L'expérience est couronnée de succès. En 1976, il intègre l'équipe de France de ski acrobatique. Il part aux Etats-Unis, avant de raccrocher comme compétiteur, en 1982.

Carrière[modifier | modifier le code]

Compétiteur de 1976 à 1982.

Après sa carrière sportive, il est appelé à prendre la direction des équipes de France de ski artistique et acrobatique de 1985 à 1993, il totalise[1] :

  • 147 podiums en coupe du monde,
  • 17 médailles aux championnats du monde (de 1986 à 1993),
  • 9 médailles olympiques aux JO de Calgary en 1988, titre olympique et argent aux JO d'Albertville en 1992.

Au printemps 1993, il est licencié par la Fédération française de ski suite à un conflit avec son président de l'époque, Bernard Chevalier.

de 1993 à 1999 il devient le directeur des équipes de France de bobsleigh[2] qui obtiennent :

  • 4 podiums en coupe du monde bob à 2 et bob à 4 (entre 1995 et 1997),
  • médaille de bronze aux JO de Nagano (1998),
  • la médaille d'or en bob à 4 et la médaille de bronze en bob à 2 en 1999 à Cortina d'Ampezzo aux championnats du monde de bobsleigh.

En 1999 il devient manager général de l’équipe de France de hockey sur glace (Fédération française des sports de glace) qui est :

  • qualifiée aux JO de Salt Lake City en 2002,
  • championne du monde DZ1 à Lubiana en 2003,
  • et monte en groupe A pour le mondial de 2004.

Depuis 2003 il est président du club de ski nautique de Grenoble[3], il est élu lors des élections municipales de 2008 conseiller municipal à Chamrousse[4], il est réélu en 2013 et occupe depuis le poste de 2e adjoint.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Coupe du monde de ski acrobatique :

  • Triple vainqueur de la coupe du monde de bosses (1979 - 1981 - 1982) [5].
  • 28 victoires dans les épreuves de coupe du monde.

Quatre fois vainqueur de la coupe d¹europe de ski acrobatique (bosses)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « "Aux JO de 1992, dans les quatre premiers, j’ai quand même mis trois Français" », Dauphiné Libéré,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2018)
  2. « Un bob 100% français pour ne pas se faire décoiffer à Nagano », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2018)
  3. « Ski Nautique Club Bois Français Grenoble », sur grenoble-ski-nautique.com (consulté le 30 décembre 2017)
  4. Conseil Formation Internet, « Elus > Mairie de Chamrousse », sur www.mairiechamrousse.com (consulté le 2 janvier 2018)
  5. (en) « Pourtier Nano - Biographie », sur data.fis-ski.com (consulté le 29 décembre 2017)
  6. « Killy, Grospiron et le Prince Albert réunis pour Nano Pourtier », sur skichrono.fr,
  7. « Prix de l'Académie des Sports »,