Nalle Hukkataival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nalle Hukkataival
Image illustrative de l’article Nalle Hukkataival
Contexte général
Sport Bloc (escalade)
Période active De 2004 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Finlande Finlande
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Helsinki, Finlande
Taille 1,73 m.
Poids de forme 68 kg

Nalle Hukkataival, né le 8 septembre 1986 à Helsinki en Finlande, est un grimpeur professionnel. Spécialisé dans l'escalade de bloc, il a à son actif de nombreuses premières ascensions et répétitions aux niveaux extrêmes de difficulté (8C, 8C+). En 2014, il enchaîne le bloc Gioia (8C+) considéré comme l'un des plus difficile au monde[1]. En octobre 2016, il ouvre le bloc Burden of Dreams, après plusieurs années d'essais, et propose pour celui-ci la première cotation 9A bloc[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nalle découvre l'escalade en salle à 12 ans, puis s'entraine régulièrement en salle avant de découvrir ultérieurement l'escalade rocheuse. À 17 ans, il participe au championnat national (adulte) et remporte la compétition. Âgé de 18 ans, il participe aux Championnats du monde 2005 et obtient la 5e place. En 2006, il réalise son service militaire et remporte l'épreuve de bloc du Rock Master Festival et se classe deuxième en bloc aux championnats d'Europe[3].

Malgré ses résultats en compétition, l'intérêt de Nalle se porte principalement sur les réalisations en extérieur. Devenu grimpeur professionnel et ayant obtenu son permis de conduire, il abandonne le circuit mondial de compétition pour se consacrer aux réalisations de haut-niveau sur rocher. Il voyage alors à travers les sites de bloc de Finlande, d'Europe (Suisse, Fontainebleau) puis du monde (Colorado, Hueco, Rocklands, Australie) ouvrant ou répétant de nombreux blocs en 8B, 8B+. Il finit par atteindre les niveaux extrêmes de difficulté 8C et 8C+. Il est l'un des très rares grimpeurs à avoir réalisé en « flash » un bloc 8B[3].

Il remporte le Piton d'or 2009 dans la catégorie « bloc », pour ses réalisations extrêmes[4]. En 2016, il était sponsorisé par les équipementiers La Sportiva et Black Diamond Equipment.

Ascensions remarquables[modifier | modifier le code]

En bloc[modifier | modifier le code]

9A/V17
Nom Site Date Commentaires
Burden of Dreams Finlande 23 octobre 2016 Première ascension[5]


8C+/V16
Nom Site Date Commentaires
Gioia Drapeau de l'Italie Italie 2014 Deuxième répétition
The Bügeleisen Sit Start Maltaltal, Drapeau de l'Autriche Autriche 2015 Première ascension
8C/V15
Nom Site Date Commentaires
Livin' Large Rocklands, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 5 août 2009 Première ascension[6]
The Island Forêt de Fontainebleau , Drapeau de la France France 29 octobre 2008 [7]
The Understanding Magic Wood, Drapeau de la Suisse Suisse Juin 2013 Première ascension
La Force Tranquille Magic Wood, Drapeau de la Suisse Suisse Juin 2013 Première répétition
Practice Of The Wild Magic Wood, Drapeau de la Suisse Suisse Juin 2013
Kintsugi Rocklands, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud Janvier 2015 Première ascension
8B+/V14
Nom Site Date Commentaires
Circus Elephant Syndrome Sipoo, Drapeau de la Finlande Finlande 12 octobre 2011 Première ascension[8]
Occam's Razor Monts Grampians, Drapeau de l'Australie Australie 10 septembre 2011 Première ascension[9]
Pigeon Superstar Monts Grampians, Drapeau de l'Australie Australie 21 août 2011 Première ascension[10]
The Mandala Sit Start Bishop, CA, Drapeau des États-Unis États-Unis 11 février 2011 [11]
The Swarm Bishop, CA, Drapeau des États-Unis États-Unis 10 février 2011 [12]
Ninja Skills Sobrio, Drapeau de la Suisse Suisse 21 décembre 2009 Première ascension[13]
The Globalist Sipoo, Drapeau de la Finlande Finlande 3 mai 2009 Première ascension[14]
New Base Line Magic Wood, Drapeau de la Suisse Suisse 18 septembre 2008 [15]
Amandla Rocklands, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 21 juillet 2008 [16]
Sky Rocklands, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 21 juillet 2008
Madiba Rocklands, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 21 juillet 2008
Mooiste Meisie Rocklands, Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 21 juillet 2008
Ode to the Modern Man Mount Evans, CO, Drapeau des États-Unis États-Unis 9 juin 2008 [17]
Confessions Cresciano, Drapeau de la Suisse Suisse 15 mars 2008 [18]
Living the Dream Åland, Drapeau de la Finlande Finlande 25 octobre 2007 Première ascension
Dreamtime Cresciano, Drapeau de la Suisse Suisse 10 mars 2005

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Pure, de Chuck Fryberger Films (prod.) et de Chuck Fryberger (réal.), 2008, DVD [présentation en ligne]
  • (en) The Scene, de Chuck Fryberger Films (prod.) et de Chuck Fryberger (réal.), 2010, DVD [présentation en ligne]
  • (en) Core, de Chuck Fryberger Films (prod.) et de Chuck Fryberger (réal.), 2010, DVD [présentation en ligne]

Sponsors[modifier | modifier le code]

Nalle Hukkataival est sponsorisé par Black Diamond[19] et La Sportiva.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.epictv.com/media/podcast/nalle-hukkataival-climbs-mega-boulder-problem-gioia-8cv15-%7C-epictv-climbing-daily-ep-228/274164
  2. http://planetgrimpe.com/2016/10/24/nalle-hukkataival-enchaine-premier-9a-bloc-monde
  3. a et b http://www.nallehukkataival.com/bio.html
  4. http://www.climbing.com/people/2015-golden-pitons-big-wall-free-climbing/
  5. Nicolas Mattuzzi, « Big news! Nalle Hukkataival enchaîne le premier 9A bloc du Monde! », sur http://planetgrimpe.com, (consulté le 25 octobre 2016)
  6. « Nouveau gros 8C pour Nalle Hukkataival », sur www.kairn.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  7. « Nalle Hukkataival décroche The Island 8C à Fontainebleau », sur www.kairn.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  8. (en) Björn Pohl, « Hukkataival climbs Circus Elephant Syndrome, "hard 8B+" », sur www.ukclimbing.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  9. (en) « BD athlete Nalle Hukkataival wraps up his bouldering trip to Grampians, Australia », sur www.blackdiamondequipment.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  10. « Nalle Hukkataival et Dave Graham au Grampians, le bilan », sur www.kairn.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  11. (en) « Another Day, More Hard Sends In Bishop For Nalle Hukkataival », sur climbingnarc.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  12. (en) Björn Pohl, « The Swarm direct by Nalle Hukkataival », sur www.ukclimbing.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  13. (en) « NALLE HUKKATAIVAL AND NINJA SKILLS », sur www.up-climbing.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  14. (en) Jack Geldard, « World Bouldering News + Video », sur www.ukclimbing.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  15. « Nalle Hukkataival répète New base line », sur www.kairn.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  16. « Nalle Hukkataival fait moisson de croix a Rockland », sur www.kairn.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  17. (en) Ryan Nadlonek, « Hukkataival Cranks the Tanks », sur www.climbing.com, (consulté le 14 novembre 2011)
  18. (de) « Confessions (8b+) - gleich dreimal wiederholt », sur www.klettern.de, (consulté le 14 novembre 2011)
  19. (en) « Nalle Hukkataival », sur www.blackdiamondequipment.com, (consulté le 14 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]