Najat M'jid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Najat M'jid est une femme politique et diplomate marocaine, représentante spéciale des Nations Unies pour la lutte contre la violence à l'égard des enfants. António Guterres, secrétaire général des Nations Unies, l' a nommée à ce poste en mai 2019. Auparavant, elle était rapporteuse spéciale sur la vente d'enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants de 2008 à 2014 [1]

Education[modifier | modifier le code]

M'jid a étudié la médecine à l'université de Bordeaux et a obtenu un doctorat en médecine générale de l'université de Rabat. Elle a également obtenu une maîtrise en droits de l'homme de l'Institut des droits de l'homme en Suisse[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après ses études universitaires, M'jid a travaillé comme médecin et est devenu chef du département de pédiatrie et directrice de l'hôpital Hay Hassani Mother-Child à Casablanca. Elle a fondé l'organisation non gouvernementale Bayti, qui travaille avec les jeunes sans-abri au Maroc.

M'jid a été membre du Conseil national marocain des droits de l'homme et membre du conseil d'administration du Forum sur la politique de l'enfance en Afrique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]