Nafs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’islam
Cet article est une ébauche concernant l’islam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le nafs est un nom commun arabe (نَفْس) associé à un concept complexe et central en islam et qui peut être traduit en français par « soi-même », « ego » ou « âme ».

Sur les autres projets Wikimedia :

En tant qu'adjectif il a la même signification que l'adjectif « même » en français.

Le terme nafs[1] (pl. anfus ou nufus) possède souvent comme signification terminologique : la psyché, l'égo, le moi, la personne ou l'esprit. Dans l'islam, bien que certains savants musulmans aient classé la nafs à hauteur de sept stations différentes, ils sont unanimes pour affirmer qu'Allah a décrit, dans le Coran, au moins trois principaux types de nafs. Et ils sont classés par ordre du pire au meilleur :

- Al-nafs al-Ammara bissu (nafs instigatrice du mal)

- Al-nafs al-lawwama (nafs réprobatrice) et

- Al-nafs al-mutma`inna (nafs apaisée).

Ceci est extrait du chapitre 12 v.53 dans le tafsir de at-Tabari: Jami’ al-bayan fi tafsir al-Coran, 30 vols., Bulaq 1323 et aussi dans le tafsir de l'Imam Baghawi: Lubab al-ta’wil fi ma’alam at-tanzil, 8 vols. Caire, 1308.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[2]: Définition du Nafs (Muhammad ‘Afifi al-’Akiti)

Sur les autres projets Wikimedia :