Nadja Tiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une actrice image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant une actrice autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Nadja Tiller
Nom de naissance Maria Nadja Tiller
Naissance (87 ans)
Vienne (Autriche)
Nationalité Drapeau de l'Autriche Autrichienne
Profession Actrice
Films notables La Tour, prends garde !
La chambre ardente
Le désordre et la nuit

Nadja Tiller est une actrice autrichienne. Elle compte parmi les actrices allemandes importantes des années 1950 et 1960[1].


Biographie[modifier | modifier le code]

Maria Nadja Tiller est née le à Vienne (Autriche) de Erika Korner et de Anton Tiller[2].

Elle épouse l'acteur allemand Walter Giller le 5 février 1956 avec lequel elle vit à Lugano (Suisse) jusqu'en 2007 date à laquelle ils annoncent qu'ils se retirent dans une maison de retraite à Hambourg (Allemagne). Giller y décède d'un cancer le , âgé de 84 ans. Le couple a eu deux enfants Natascha et Jan-Claudius[2].

Nadja Tiller est élue Miss Autriche par deux fois (1949 et 1951).

Carrière[modifier | modifier le code]

Tiller connaît le succès avec Märchen vom Glück (Bonne Chance Conte de Fées) en 1952[1].

En 1955, elle donne la réplique à O.W. Fischer dans L'amour ne meurt jamais, un film dont le scénario est tiré de A.J. Cronin.

Sa notoriété internationale survient en 1958 avec La Fille Rosemarie de Rolf Thiele[3]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Récompenses[4][modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bock, Hans-Michael Bock & Bergfelder, Tim., « The concise Cinegraph: encyclopaedia of German cinema, pp. 476-77 (2009); ISBN 978-1-57181-655-9 ».
  2. a et b (en) « Biography », IMDB (consulté le 25 septembre 2014).
  3. Nadja Tiller wird 80 Jahre alt (9 March 2009)
  4. Ces données son extraites de l'article Nadja Tiller du Wikipédia germanophone
  5. (de) « Réponse à la question d'un parlementaire, page=1288 » (consulté le 26 septembre 2014)