Nadine Sierra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nadine Sierra
Description de l'image Nadine Sierra 2013-10-12 cropped.jpg.
Nom de naissance Nadine Sierra
Naissance (33 ans)
Fort Lauderdale, Floride (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Activité principale Artiste lyrique
Soprano
Style
Années d'activité Depuis 2004
Site internet nadinesierra.com

Répertoire

Nadine Sierra est une soprano « lirico spinto » américaine[2]. Elle fait partie de la génération montante des artistes de cette spécialité.

À ce titre, elle est l'invitée des salles d'opéra les plus prestigieuses au monde. Elle s’est forgé une réputation internationale avec ses interprétations magistrales de Gilda (‘’Rigoletto’’ ; Verdi) et celle de Lucia (‘’Lucia di Lammermoor’’ ; Donizetti). En 2013, Sierra remporte le premier Prix du Jury Populaire au Concours organisé par Neue Stimmen (en). En 2017, elle est la récipiendaire du Richard Tucker Award[3]. En 2018, elle est honorée du prix Beverly Sills Artists Award et paraît au générique du Gala Richard Tucker Opera la même année[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nadine Sierra naît le à Fort Lauderdale, Floride. Elle fréquente l'École des Arts Alexander W. Dreyfoos à West Palm Beach et se forme au Mannes College The New School for Music (en) et à la Music Academy of the West (en) de Marilyn Horne où elle devient la plus jeune artiste à remporter le prix de la Fondation Marilyn Horne (en 2007).

Carrière[modifier | modifier le code]

Sierra commence à chanter à 14 ans au Palm Beach Opera (en) et fait ses débuts deux ans plus tard dans Hänsel und Gretel d'Engelbert Humperdinck. À 15 ans, elle chante O mio babbino caro du Gianni Schicchi de Giacomo Puccini, à la National Public Radio dans l'émission From the Top (en). Dès le mois de Sierra se produit au Bâtiment de la Cour suprême des États-Unis pour chanter en solo et conjointement avec le baryton Thomas Hampson puis au concours Mirjam Helin International Competition où elle remporte un deuxième prix.

2009 marque un tournant de sa carrière à l'international. Adulée du public, Sierra donne son premier concert à Helsinki, Finlande en 2009[5]. En janvier 2012, elle est Gilda, un de ses rôles fétiches (l'autre étant celui de Lucia - Lucia di Lammermoor), dans Rigoletto de Giuseppe Verdi au Florida Grand Opera (en), rôle qu'elle tient également en janvier 2016 à La Scala[6] de Milan aux côtés de Leo Nucci[7],[8]. En , elle chante, au sein de la tournée Marilyn Horne Mediterranean Cruise, en Italie, Turquie et Grèce.

Dès le mois de , elle se produit au Musashino Hall (en) de Tokyo, Japon. On peut encore l'écouter au New Victory Theater où elle chante Princess (El Gato Con Botas (es)[9] de Xavier Montsalvatge), accompagnée par le Gotham Chamber Opera.

En 2010, on retrouve la cantatrice dans la ville de Burlington, Vermont pour un spectacle où elle est présentée au public en termes élogieux par Marilyn Horne.

En Sierra est promue Membre Associée Adler du San Francisco Opera[10] et revient au Palm Beach Opera pour y chanter le rôle titre d'Orphée et Eurydice de Gluck. En , elle est la Titania du Songe d'une nuit d'été de Benjamin Britten. Au mois de mai de la même année, elle interprète la première de Heart of a Soldier de Christopher Theofanidis (en) aux côtés de Thomas Hampson dans le rôle titre.

En , elle est Gilda (Rigoletto, Giuseppe Verdi) au Grand Opéra de Floride (en).

En 2016, Sierra chante aussi au Concert du nouvel an à Venise (it) avec Stefano Secco[11] et en 2017 au Concert du nouvel an au Teatro Massimo Vittorio Emanuele de Palerme, puis de nouveau au concert de nouvel an de La Fenice en 2019 avec Myung-whun Chung.

En , au Metropolitan Opera de New-York, elle chante Ilia dans Idomeneo de Mozart pour six représentations. En à l'Opéra Bastille, elle chante Gilda dans Rigoletto de Verdi[12], rôle qu'elle interprète également lors des Chorégies d'Orange en , aux côtés du baryton italien Leo Nucci qui chante le rôle-titre. Dans la foulée, Sierra se produit au Champ de Mars sous la Tour Eiffel, pour le Concert de Paris du . Elle chante le Duo des fleurs (Lakmé, Léo Delibes)[13], Anita Rachvelishvili lui donnant la réplique sous la direction du chef Valery Gergiev.

Voix[modifier | modifier le code]

Sierra possède une belle voix d'une typologie de soprano lirico-spinto (ou lirico-dramatico en italien), au timbre aigu aisé et puissant à la limite du dramatique, qui garde ces caractéristiques sans jamais défaillir même dans les suraigus et reste toujours pure et veloutée.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Sierra paraît dans le livre de Nick Romeo intitulé Driven: Six Incredible Musical Journeys dans lequel l'auteur lui consacre un chapitre ("Journeys")[18].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2017 Rigoletto, Delos
  • 2018 There's a Place for Us, Deutsche Grammophon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Nicoletta Sguben, « Una nuova Gilda: Dai grandi colleghi ho imparato a essere vera », sur milano.repubblica.it, (consulté le )
  2. « Nadine Sierra - Biographie - Ôlyrix », sur Olyrix.com (consulté le )
  3. prix décerné annuellement à un chanteur d'opéra né aux États-Unis par la Richard Tucker Music Foundation (en)
  4. Richard Tucker Opera Gala 2018 sur Medici.tv
  5. (en) « Young Singers Await Their Big Moment at the Met », sur nytimes.com, (consulté le )
  6. (it) Enrico Parola, « La «deb» e il fuoriclasse », milano.corriere.it, (consulté le )
  7. (it) « Scala, Leo Nucci (Rigoletto) e la giovane Nadine Sierra (Gilda) subissati di richieste di bis dal pubblico », video.corriere.it, (consulté le )
  8. (it) « Scala, pubblico in visibilio per la prima del Rigoletto. Concesso il bis chiesto a gran voce », sur www.rainews.it, (consulté le )
  9. Le chat Botté
  10. « Adler Fellows Alumni », San Francisco Opera (consulté le )
  11. (it) « Concerto di Capodanno: alla Fenice si apre il 2016 in musica », sur quotidiano.net, (consulté le )
  12. « Rigoletto cartonne à Bastille », sur olyrix.com,
  13. [1]
  14. (en) « Metropolitan Opera, List of National Council Winners », sur metoperafamily.org (consulté le )
  15. (en) « Florida Grand Opera, Young Patronesses of the opera », sur ypo-miami.org (consulté le )
  16. (en) « Gerda Lissner Foundation », sur gerdalissner.org (consulté le )
  17. (de) « Neue Stimmen - The Grand Finale » [archive du ], sur neue-stimmen.de (consulté le )
  18. Romeo, Nick (2011). Driven: Six Incredible Musical Journeys, pp. 51–68. From the Top, Inc. (ISBN 0-615-51140-6). Voir également de Romeo, Nick (décembre 2009): "A Young Soprano's Journey to Victory at the Met". Classical Singer Magazine

Liens externes[modifier | modifier le code]