Nadia Magnenat-Thalmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nadia Magnenat-Thalmann a commencé à étudier les humains virtuels au début des années 1980. Elle a étudié à l'Université de Genève et a obtenu plusieurs licences, notamment en psychologie, en biologie et en informatique. Elle a obtenu un Master en biochimie en 1972 et Doctorat en physique en 1977.

En 1987, elle est élue Femme de l'année à Montréal[citation nécessaire] pour son travail de pionnière avec le projet Marylin Virtuelle, qui a reçu de nombreux autres prix. Elle fonde en 1989 le laboratoire MIRALab, laboratoire interdisciplinaire de recherches de l'Université de Genève.

Auteur et coauteur de plus de 200 publications dans divers domaines relatifs aux humains virtuels.

Liens externes[modifier | modifier le code]