Nadia Hashimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nadia Hashimi
Nadia hashimi 5212914.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
américaine
Activité
Conjoint
Amin Amini

Nadia Hashimi, née le dans le Queens à New York, est une pédiatre et écrivaine américaine.

Elle est actuellement candidate démocrate à la Chambre des Représentants - dont les élections se tiendront le 6 novembre 2018 - et ce, pour la sixième circonscription de Maryland. Elle est connue pour ses trois best-sellers : La Perle et la coquille (2014), Si la lune éclaire nos pas (2015) et Pourvu que la nuit s'achève (2016)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nadia Hashimi est née le dans le Queens à New York et a grandi avec sa famille dans le New Jersey et l'état de New York. Ses parents ont immigré aux États-Unis au début des années 1970 en pensant revenir en Afghanistan quelques années plus tard mais le climat s'y étant détérioré après l'invasion soviétique du pays [2], ils sont restés à New York et sont devenus entrepreneurs.

Nadia Hashimi a étudié à l'Université Brandeis à Waltham dans le Massachusetts où elle a obtenu un diplôme en Études du Moyen-Orient et un diplôme de biologie[3].

Elle a ensuite obtenu un diplôme de médecine à l'université Suny Downstate puis s'est spécialisée en pédiatrie à l'Université de New York et aux hôpitaux Bellevue situés aussi à New York City.

Elle a commencé sa carrière en 2008 au service d'urgence du Centre Médical National Pédiatrique (Children's National Medical Center) de Washington, D.C. Elle supervise depuis 2011 le travail de son mari neurochirurgien dans le Maryland.

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

Hashimi publie son premier roman, La Perle et la Coquille (The Pearl that Broke Its Shell), en 2014, l'histoire, en Afghanistan et à un siècle d'intervalle, de deux femmes de la même famille, Rahima et Shekiba. Dans l'histoire contemporaine, Rahima devient une bacha posh, une fille travestie en garçon, afin de subvenir aux besoins de sa famille et d'escorter ses sœurs à l'école. La vie de Shekiba, habillée en homme pour garder le harem du Roi Habibullah, est racontée en écho à celle de Rahima, sa descendante.

La Perle et la Coquille est devenu un best-seller international[4] et a été finaliste en 2014 du concours Goodreads dans les catégories Premier Roman et Fiction. Il a été traduit en plusieurs langues dont le français, l'italien, le norvégien, le néerlandais, l'allemand, le turc et le hongrois.

Son deuxième roman, Si la lune éclaire nos pas (When the Moon Is Low), a été publié en 2015 et est lui aussi devenu un best-seller international. Il a été salué par O, the Oprah Magazine comme « une saga sur les frontières, les barrières et la volonté d'une mère courageuse combattant pour les traverser.»

Son troisième best-seller, Pourvu que la nuit s'achève (A House Without Windows) a été publié en 2016.

Nadia Hashimi a également publié deux livres pour enfants : Ma vie de Bacha Posh et One half from the East.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le 8 octobre 2017, Nadia Hashimi annonce via un post Facebook sa candidature pour l'élection à la Chambre des Représentants pour la sixième circonscription de Maryland. Elle organise ensuite un forum sur Facebook Live pour expliquer en détail ses points de vue politiques et pour répondre aux questions posées par les internautes. Elle s'est prononcée contre le Travel Ban 3.0 lors d'une manifestation devant la Cour Suprême en évoquant notamment l'expérience de réfugié de son mari, manifestation à laquelle avaient également assisté les membres du Congrès Judy Chu et Dan Kildee.

Hashimi a reçu le soutien officiel de la Feminist Majority Foundation lors de la Women's March de 2018 via la Présidente et Co-Fondatrice, Eleanor Smeal. Smeal introduisit Hashimi comme la première pédiatre d'origine afghane à postuler au Congrès. Hashimi a déclaré à cette occasion : « J'ai assisté à la marche de l'année dernière. J'ai été scandalisée. Je me tenais avec des collègues médecins, prête au changement, et cette année je suis en face de vous en tant que candidate parce que j'ai décidé, comme beaucoup d'entre vous, que c'en était assez, et que si nous étions la majorité, alors nous devrions ressembler à ça. » Elle a ensuite indiqué qu'elle était fille d'afghans, maintenant décédés, originaires d'un pays qui « pourrait être classé comme l'un de ces pays m--- en référence au commentaire qu'aurait fait Trump à un groupe de sénateurs lors de débats législatifs sur l'immigration[5].

Sa campagne s'est focalisé sur le fait qu'elle apporterait au Congrès une expertise médicale. Si elle est élue, elle deviendrait la première femme démocrate médecin membre du Congrès[6].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Nadia Hashimi habite depuis 2008 à Potomac dans le Maryland avec son mari et ses quatre enfants.

Pour Hashimi, « la culture afghane a toujours fait partie de [sa] vie quotidienne »[7]. Interviewée par le Washington Post, elle a à plusieurs reprises plaisanté au sujet de son mariage traditionnel afghan, « de taille moyenne pour des normes afghanes, avec seulement 200 invités », en le décrivant comme « l'équivalent afghan de My Big Fat Greek Wedding. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Nadia Hashimi », sur HarperCollins Speakers Bureau (consulté le 26 février 2018).
  2. (en-US) Elizabeth Epstein, « An Interview with Nadia Hashimi, Author and Girl Advocate », sur Girls' Globe, (consulté le 27 octobre 2017).
  3. « Nadia Hashimi | National Book Festival », sur www.loc.gov (consulté le 28 octobre 2017).
  4. (en) « The Pearl that Broke Its Shell », sur USA Today, (consulté le 28 octobre 2017).
  5. (en-US) Ted Johnson, « Women's March DC: Trump Calls It a 'Perfect Day,' Protesters Say He's 'Got to Go' », Variety,‎ (lire en ligne).
  6. (en) « POLITICS: Is there a (female) doctor in the House? Soon, Dems hope », sur www.eenews.net (consulté le 26 février 2018).
  7. Kimmery Martin, « An Interview with Nadia Hashimi, author of A House Without Windows », sur Kimmery Martin | Writer, Book Reviewer, Professional Literary Nerd, (consulté le 28 octobre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]