Nadia Cassini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nadia Cassini
Description de cette image, également commentée ci-après
Nadia Cassini (1971)
Nom de naissance Gianna Lou Müller
Naissance (71 ans)
Woodstock (New York) (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice chanteuse (1977-1985) soubrette
Films notables La Possédée du vice
Starcrash : Le Choc des étoiles
L'Infirmière du régiment

Nadia Cassini (nom de naissance Gianna Lou Müller) née à Woodstock (New York) le est une actrice, soubrette et chanteuse américaine surtout connue pour avoir tourné des films de la Comédie érotique italienne dans les années 1970 et 1980[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nadia Cassini est née le , fille d'un germano-américain Harrison Müller Sr. (1929-1998 ) et d'une italo-américaine, danseurs et acteurs professionnels qui se sont rencontrés lors d'une tournée à Woodstock, dans l'état de New York. Elle quitte sa famille jeune et voyage à l'étranger, en travaillant comme danseuse exotique. Elle avait des relations avec beaucoup d'hommes riches, dont Georges Simenon[2]. Elle emménage en Italie en 1968.

Elle décroche ses premiers rôles au cinéma en 1970, et interprète son premier rôle principal dans La Possédée du vice de Piero Vivarelli. Nadia Cassini épouse en 1969 Igor Cassini, un journaliste américain issu des noblesses russe et italienne, frère du styliste Oleg Cassini[3],[1]. Ils divorcent en 1972 et elle déménage à Londres avec son petit ami l'acteur grec Yorgo Voyagis. Leur fille Kassandra naît en 1977. Nadia Cassini revient au cinéma un an plus tard en 1978[1]. Elle obtient un grand succès dans la comédie sexy italienne, dans une série de films avec Lino Banfi entre 1979 et 1980 , à savoir L'insegnante balla ... con tutta la classe , L'infermiera nella corsia dei militari , et La dottoressa ci sta col colonnello[3],[4].

Dans les années 1980, après des apparitions comme soubrette dans plusieurs shows télévisés à succès, comme Drive In (Italia 1) et Premiatissima 1983 (Canale 5), elle subit une mauvaise intervention de chirurgie plastique : son visage est partiellement abimé en perdant l'oreille droite[3],[1].

Après sa retraite de la scène italienne , Nadia Cassini travaille pour la télévision française avant de retourner aux États-Unis[3] .

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

  • 1978 - Encounters Of A Loving Kind (Compagnia Generale del Disco CGD)
  • 1983 - Get Ready (RCA Italiana)
  • 1985 - Dreams (Five Record, FM 13540)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1977 - Giorno per giorno/Passaporto per la follia (CGD, 7")
  • 1978 - Encounters/Honey (CGD, 7")
  • 1982 :
    • Tu sei l'unico amore (Ricordi, 7")
    • Quando (mi sto innamorando)/A chi la do stasera (Ricordi, 7")
  • 1983 -:
    • Get Ready/Too Late (RCA, 7")
    • I Like Boys/Obsessed (Memo Records, 12")
  • 1984 - Bum bum cantiamo/Più forte (Five Record, 7")

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Crédits de traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (it) « Avevo il sedere più bello del mondo, ma nella vita non ho avuto culo », Libero,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2015).
  2. (it)Giacomo Alexis, Ora parlo io, EA Management Editore, 2004, cap. II
  3. a b c et d (it) « Sexy anni 70: Nadia Cassini, Il perfetto lato B del cinema italiano », TGcom,‎ (lire en ligne, consulté le 14 février 2012).
  4. (it) Enrico Lancia, Fabio Melelli, Le straniere del nostro cinema, Gremese Editore, 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :