Nachman Aronszajn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nachman Aronszajn
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
CorvallisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Domaine
Directeur de thèse

Nachman Aronszajn (19071980) est un mathématicien polono-américain. Son principal domaine d'étude est l'analyse mathématique. Il a aussi apporté des contributions en logique mathématique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a reçu son Ph.D. à l'université de Varsovie en Pologne, en 1930. Stefan Mazurkiewicz était son directeur de thèse. Il a aussi présenté une thèse devant l'université de Paris, en 1935, sous la direction de Maurice Fréchet. Il est allé ensuite à l'Oklahoma State University–Stillwater, puis en 1951 à l'université du Kansas avec son collègue Ainsley Diamond après que Diamond, un quaker ait été congédié pour avoir refusé de signer un serment de loyauté nouvellement institué[1]. Aronszajn a pris sa retraite en 1977. Il a été un Summerfield Distinguished Scholar de 1964 à sa mort.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il a introduit, en compagnie de Prom Panitchpakdi, les espaces métriques injectifs (en) sous le nom d'"espaces métriques hyperconvexes". De plus, avec Kennan T. Smith, Aronszajn a démontré le théorème d'Aronszajn–Smith (en). Il a également démontré l'existence d'arbres d'Aronszajn ; les droites d'Aronszajn (en), qui portent son nom, sont les classements par ordre lexicographique des arbres d'Aronszajn.

Il a apporté une contribution fondamentale à la théorie des espaces de Hilbert à noyau reproduisant ; le théorème de Moore–Aronszajn porte son nom[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. K. D., Jr. Magill, An interview with John Isbell, vol. 1,‎ (lire en ligne).
  2. Nachman Aronszajn, « Theory of Reproducing Kernels », Transactions of the American Mathematical Society, vol. 68, no 3,‎ , p. 337–404

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]