Nacer Meddah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meddah.
Nacer Meddah
Nacer Meddah, 2009 (cropped).jpg
Nacer Meddah, en 2009.
Fonctions
Président
Chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d'Azur (d)
depuis
Louis Vallernaud (d)
Préfet du Loiret
Centre-Val de Loire
-
Michel Jau (d)
Préfet de la Moselle
Lorraine
-
Christian Galliard de Lavernée (en)
Emmanuel Berthier (d)
Préfet du Doubs
-
Jacques Barthélemy (d)
Christian Decharrière (d)
Préfet de la Seine-Saint-Denis
-
Préfet de l'Aube
-
Philippe Rey (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Nacer Meddah est un préfet français, né le à Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais).

Carrière[modifier | modifier le code]

D'origine algérienne kabyle[1], ses parents ont quitté l'Algérie dans les années 1950 pour la région Nord-Pas de Calais , où le père est devenu ouvrier. Pupille de la Nation après le décès de celui-ci, il a été élevé par sa mère, femme de ménage, dans ce qui était presque un bidonville.

Il obtient sa licence d'histoire et son diplôme de premier cycle de droit (DEUG), alors qu'il est maître d'internat au sein d'un établissement du ministère de l'Éducation nationale depuis 1979 .

En 1983, il est détaché auprès du centre de préparation à l'administration générale de Lille.

Il devient attaché des services administratifs dans un service du ministère de la Défense en 1984.

Il est ensuite détaché en tant qu' attaché d'administration centrale au ministère des Finances à compter de 1987.

Ses deux sœurs sont proviseur de lycée et ingénieur en informatique[2],[3].

Attaché principal en 1990 au ministère de l'Économie et des Finances, il a été conseiller technique du cabinet d'Élisabeth Guigou ministre des Affaires européennes d'octobre 1990 au printemps 1993.

Il est nommé administrateur civil en 1996, affecté en mars 1996 à ce même ministère à la direction du Trésor.

En 1999, il est placé pour deux ans en service détaché auprès de l'agence financière près la représentation permanente de la France auprès de l'Union européenne à Bruxelles en qualité d'attaché financier.

En 2002, il rejoint la Cour des comptes, dont il est nommé secrétaire général adjoint en 2004 alors que Philippe Séguin est premier président .

Il est devenu préfet de l'Aube du 28 août 2006 au 28 juillet 2008[4],[5] : il est à cette date réintégré dans son corps d'origine en tant que conseiller référendaire, mais est aussitôt détaché comme assistant du coordinateur national au renseignement Bernard Bajolet.

Le , il est nommé préfet de la Seine-Saint-Denis[6].

Lors de sa nomination comme préfet de la Seine-Saint-Denis, une fédération départementale d'associations musulmanes déclare : « La nomination d'un préfet musulman dans la Seine-Saint-Denis, un département très décrié et comptant la plus forte population d'origine musulmane, est un geste fort à destination des musulmans de France[7]. » Présenté dans un article du Parisien comme « musulman non pratiquant » le jour de sa nomination, Nacer Meddah rectifie le lendemain : « Félicité hier comme préfet musulman par l'Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93), Nacer Meddah tient d’ailleurs à préciser qu’il n’est pas musulman et revendique sa laïcité[3],[8]. »

Il est nommé préfet de la région Franche-Comté, préfet du Doubs, en Conseil des ministres le [9], et prend ses fonctions le 19 avril.

Après sept mois de fonction, Nacer Meddah est limogé par décret du président Nicolas Sarkozy. Nacer Meddah rejoint ainsi les 25 préfets démis sur ordre élyséen depuis juillet 2010[10].

Le 16 novembre 2011, il est nommé secrétaire général de la campagne de François Hollande pour l'élection présidentielle de 2012[11].

Après la victoire de François Hollande, le 31 mai 2012, il est nommé préfet de la région Lorraine, préfet de la zone de défense et de sécurité Est, préfet de la Moselle[12],[13],[14]. Tout en restant en poste, il est promu conseiller maître dans son corps d'origine, la Cour des comptes[15].

Au 1er janvier 2016, il devient préfet du Loiret et préfet de la région Centre-Val-de-Loire[16].

Il est remplacé à son poste par Jean-Marc Falcone qui fut nommé à ce poste par décret du . Son action sur les dossiers qu'il a eu à gérer comme les inondations du printemps 2016 et les menaces d'attentats terroristes, ont été appréciées par les élus de tout bord[17].

Par décret du 20 juin 2018, il est nommé président de la chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d'Azur[18].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Nacer Meddah est l'époux d'Anne Mielnik, magistrat administratif, rapporteur public au sein de la cour administrative d'appel de Paris et qui fut avant son intégration dans le corps des conseillers des tribunaux administratifs, attaché puis attaché principal d'administration centrale au sein du ministère de la défense jusqu'au 01 mars 1995, date de son passage dans ce corps de hauts fonctionnaires de l'État.

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], kabyle né dans le Pas-de-Calais et pupille de la Nation,.
  2. « Nacer Meddah nommé préfet de l'Aube », Le Monde, 20 juillet 2006, article reproduit en ligne
  3. a et b Marjorie Corcier avec Marie-Pierre Bologna, « Un préfet nommé Nacer Meddah », Le Parisien, édition de Seine-Saint-Denis, 11 décembre 2008
  4. « Le seul préfet issu de l'immigration rejoint l'Élysée », LeMonde.fr, (consulté le 31 juillet 2008)
  5. Décret du 28 juillet 2008 publié au JORF du 30 juillet 2008.
  6. Décret du 11 décembre 2008 publié au JORF du 12 décembre 2008.
  7. « Préfet issu de l'immigration pour le 93 : les associations musulmanes saluent », AFP, 11 décembre 2008
  8. Marie-Pierre Bologna, « Le nouveau préfet veut «chasser les stéréotypes» », Le Parisien, édition Île-de-France, 12 décembre 2008.
  9. « Policier à poigne, Christian Lambert remplace un préfet issu de l'immigration », Le Monde, (consulté le 17 avril 2010)
  10. M. Challali, Le limogeage du préfet Nacer Meddah soulève des questions, Blog Résonances, 29 novembre 2010
  11. « François Hollande 2012 - Équipe de campagne », (consulté le 16 novembre 2011)
  12. Légifrance Décret du 31 mai 2012 portant nomination du préfet de la région Lorraine, préfet de la zone de défense et de sécurité Est, préfet de la Moselle (hors classe) - M. Meddah (Nacer).
  13. Nacer Meddah devient préfet de Lorraine, Le Figaro, 30 mai 2012.
  14. Site internet de la Présidence de la République Compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 30 mai 2012.
  15. Jean-Christophe Dupuis-Remond, « Le Préfet Nacer Meddah promu à la Cour des comptes », france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 18 décembre 2015)
  16. Wassinia Zirar, « Les préfets des 7 régions fusionnées sont nommés », Acteurs publics, (consulté le 18 décembre 2015)
  17. Luc Barre, « Jean-Marc Falcone succède à Nacer Meddah comme préfet du Centre-Val de Loire », larep.fr, (consulté le 2 août 2017)
  18. « Nacer Meddah », jorfsearch (consulté le 21 juin 2018)
  19. Décret du 31 décembre 2012 portant promotion et nomination
  20. Décret du 15 mai 2006 portant promotion et nomination

Liens externes[modifier | modifier le code]