Nabil Ben Yadir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nabil Ben Yadir
Description de l'image Nabil Ben Yadir (2021).jpg.
Naissance (43 ans)
Bruxelles
Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité Belge
Profession Acteur, réalisateur
Films notables Les Barons
La Marche
Patser

Nabil Ben Yadir, né le à Bruxelles[1], est un acteur et réalisateur belge.

Nabil Ben Yadir a notamment réalisé les films Les Barons et La Marche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une formation en électromécanique[2], il travaille à la chaîne d'assemblage chez Volkswagen, passant "des mois à faire toujours la même chose", et il décide de "se lancer dans de nouveaux défis et d'adopter de nouvelles approches" selon une Interview au magazine américain du spectacle Variety[3].

Nabil Ben Yadir commence sa carrière en 2001 en décrochant un petit rôle dans Au-delà de Gibraltar, de Taylan Barman. En 2005, il apparait dans Le Couperet de Costa-Gavras. La même année, il tourne son premier court métrage, Sortie de clown, dans lequel il raconte l’histoire de Lucien, à la fois croque-mort et clown dans les hôpitaux.

En 2008, le cinéaste Taylan Barman lui confie le rôle de Youssef dans 9mm. En 2009, il réalise et scénarise la comédie Les Barons, son premier long métrage, avec Nader Boussandel, Julien Courbey et Edouard Baer. En tant que metteur en scène, il réunit en 2013 Olivier Gourmet, Tewfik Jallab, Hafsia Herzi et Jamel Debbouze dans La Marche, comédie dramatique, basée sur l’histoire vraie d’une marche pacifique pour l’égalité et contre le racisme. En 2016, il réalise Dode Hoek (en français Angle mort, en anglais Blind Spot)[4].

En 2022, sort Animals, inspiré du meurtre homophobe de Ihsane Jarfi [5] avec Soufiane Chilah.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Guantanamouk[6] (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nabil Ben Yadir en 6 dates - La Libre Belgique, le
  2. Methode, « Nabil Ben Yadir En 6 dates », sur La Libre.be (consulté le )
  3. (en-US) Martin Dale et Martin Dale, « Belgian Director Nabil Ben Yadir Preps ‘Blind Spot’ », sur Variety, (consulté le )
  4. « Nabil Ben Yadir », sur Audiovisuel et Médias (consulté le )
  5. Hubert Heyrendt, « "Animals": le film choc sur le premier meurtre homophobe reconnu en Belgique », sur La Libre.be (consulté le )
  6. Le réalisateur des "Barons" propose "Guantanamouk", au théâtre - La Libre Belgique,

Liens externes[modifier | modifier le code]