Nabe (cuisine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nabe
Image illustrative de l’article Nabe (cuisine)
Nabe, au style du Kansai.

Autre nom Nabemono
Lieu d’origine Japon
Place dans le service Technique culinaire japonaise

Le nabe (, « marmite » ou « casserole »?), ou nabemono (鍋物, « pot au feu »?), est un ensemble de mets familial de l'hiver au Japon. Le nabe ne représente pas une recette unique, mais un type de plat. On traduit parfois ce mot en français par « fondue », comme dans le cas de la fondue chinoise, qui est également basée sur un bouillon et non du fromage comme la fondue savoyarde.

Chauffé par un réchaud sur la table, on prépare une soupe — la plus simple étant juste de l'eau, souvent avec du bouillon de poisson, ou konbu (algues séchées) — dans une grande marmite, où de multiples ingrédients seront plongés petit à petit.

Les ingrédients sont très variés mais on y retrouve généralement, selon les recettes, chou chinois, kuzukiri (nouilles de kuzu, transparentes), tofu, itokonnyaku ou shirataki (vermicelles blancs konjac), champignons (kinoko (?)) de différentes sortes, poisson, huîtres ou de fines tranches de viande (bœuf, porc).

À la fin, on peut faire avec la soupe restante un zōsui (雑炊), avec du riz précuit, un œuf et du negi haché menu (petits poireaux japonais ou ciboule).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]