Naïl Iakoupov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iakoupov.
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Naïl Iakoupov
Photographie couleur de Iakoupov
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance ,
Nijnekamsk (Russie)
Joueur
Position Ailier droit
Tire de la gauche
Équipe LNH Avalanche du Colorado
Ancienne(s) équipe(s) Oilers d'Edmonton
Blues de Saint-Louis
A joué pour KHL
Neftekhimik Nijnekamsk
Repêc. LNH 1er choix au total, 2012
Oilers d'Edmonton
Repêc. KHL 19e choix au total, 2010
Neftekhimik Nijnekamsk
Carrière pro. Depuis 2012

Naïl Raïlovitch Iakoupov - en russe : Наиль Раилович Якупов et en anglais : Nail Yakupov - (né le à Nijnekamsk en Russie) est un joueur professionnel russe de hockey sur glace[1]. Il évolue actuellement au poste d'ailier[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formé au Neftekhimik Nijnekamsk, il est sélectionné au premier tour, en 19e position par son club formateur au cours du repêchage d'entrée dans la KHL 2010 afin de le protéger et conserver ses droits. Lors de la sélection européenne 2010 de la Ligue canadienne de hockey, il est choisi au premier tour en deuxième position par le Sting de Sarnia. Il part alors en Amérique du Nord et débute dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Il est sélectionné en première position lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2012 par les Oilers d'Edmonton. Il passe professionnel en 2012 avec le Neftekhimik qui évolue dans la Ligue continentale de hockey. Il joue son premier match dans la Ligue nationale de hockey le avec les Oilers chez les Canucks de Vancouver[3]. Il marque son premier but en LNH lors de sa deuxième partie le 22 janvier face aux Sharks de San José[4]. Il réalise son premier coup du chapeau le 27 avril 2013 contre les Canucks de Vancouver lors de la dernière rencontre de la saison régulière remportée 7 à 2 par les Oilers[5]. Il termine sa première saison dans la LNH avec 31 points, en ayant inscrit 17 buts et réalisé 14 assistances en 48 matchs. Le 8 octobre 2016, il est échangé aux Blues de Saint-Louis contre Zach Pochiro et un choix conditionnel de 3e tour lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2017[6].

Le , il signe un contrat d'un an avec l'Avalanche du Colorado en tant qu'agent libre[7].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente la Russie en sélection jeune. Il prend part à la Super Serie Subway en 2010.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2009-2010 Reaktor MHL 14 4 2 6 26 - - - - -
2010-2011 Sting de Sarnia LHO 65 49 52 101 71 - - - - -
2011-2012 Sting de Sarnia LHO 42 31 38 69 30 6 2 3 5 4
2012-2013 Neftekhimik Nijnekamsk KHL 22 10 8 18 33 - - - - -
2012-2013 Oilers d'Edmonton LNH 48 17 14 31 24 - - - - -
2013-2014 Oilers d'Edmonton LNH 63 11 13 24 36 - - - - -
2014-2015 Oilers d'Edmonton LNH 81 14 19 33 18 - - - - -
2015-2016 Oilers d'Edmonton LNH 60 8 15 23 24 - - - - -
2016-2017 Blues de Saint-Louis LNH 40 3 6 9 14 - - - - -
Totaux LNH 292 53 67 120 116 - - - - -

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2011 Championnat du monde moins de 18 ans 7 6 7 13 6 +6 Médaille de bronze Médaille de bronze
2012 Championnat du monde junior 7 0 9 9 6 +4 Médaille d'argent Médaille d'argent
2013 Championnat du monde junior 7 3 5 8 0 +2 Médaille de bronze Médaille de bronze

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Naïl Iakoupov profile », sur Eurohockey.com (consulté le 22 septembre 2012)
  2. (en) Fiche de carrière sur www.eliteprospects.com
  3. « Naïl Iakoupov - Statistiques », sur www.nhl.com
  4. (en) Premier but en LNH de Naïl Iakoupov, http://www.nhl.com/ice/news.htm?id=652014#&navid=nhl-search
  5. (en) « Oilers end season by routing Canucks », sur www.nhl.com, .
  6. (en) Chris Pinkert, « Blues Acquire Yakupov From Oilers », sur www.nhl.com, (consulté le 8 octobre 2016).
  7. (en) « Nail Yakupov joins Colorado Avalanche on one year deal », sur nhl.com, (consulté le 4 juillet 2017)
  8. (en) « Naïl Iakoupov hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]