Naître

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Naître

Album de Red Cardell
Sortie
Genre ethno-rock
Label Keltia Musique

Albums de Red Cardell

Naître est le 9e album du groupe rock finistérien Red Cardell.

Couleurs musicales et contenu[modifier | modifier le code]

Cet album brasse rock et musique bretonne comme à l'habitude du groupe mais aussi programmations électroniques et world music. Les invités sur l'album sont nombreux on peut citer les rappeurs de Al K Traxx ou un voyage en Ukraine qui leur vaut d'enregistrer des chœurs ukrainiens et des musiciens de là-bas. Pierre Sangra (musicien multi-instrumentiste de Thomas Fersen) est aussi présent et invité sur 4 titres.

Critique[modifier | modifier le code]

« Précurseur et novateur, un peu en marge de la vague néo-celtique, Red Cardell nous propose un 9e album qui cabote du rock au tango, de la chanson au reggae dub avec pour fil conducteur la musique traditionnelle. Celle qui fait bouger, sur des rythmes berbères, des voix ukrainiennes et des danses bretonnes. Au cœur d’ambiances parfois électro se côtoient : des mélopées extraites d’archives sonores collectées en Bretagne dans les années 50, un orgue et une bombarde ainsi qu’un accordéon numérique très tonique. Déclamés sur un mode incantatoire, les textes engagés ou poétiques sont loin d’être des mots plaqués sur de subtils arrangements. Maîtrisant parfaitement la scène (avec 1500 concerts à leur actif), ils démontrent encore une fois leur virtuosité en studio. »

— Jean-Yves Allard - Mondomix[1].

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Poitou
  2. Davaï
  3. Cœur léger
  4. La Fête au village
  5. Philomène
  6. Gare de Guer
  7. Voir
  8. Kazaktchok
  9. Naître
  10. Bal à l'Ouest
  11. Là où je vais
  12. Cantine
  13. La Masse
  14. Le Sable

Invités[modifier | modifier le code]

  • Al K Traxx : chant, scratch
  • Farid Aït Siameur : chant
  • Robert Kervran : accordéon
  • Louise Ebrel : chant
  • Pierre Sangra : Violon, oud, mandoline et ukulélé
  • Iryna Klymenko, Olena Babienko et Olena Goncharenko : chants
  • Sergiy Okhrimchuk : violon
  • Evgeni Didik : trompette
  • Vasyl Palanuk : guimbarde

Réception[modifier | modifier le code]

Michel Toutous, dans la revue ArMen, estime que cet opus est le meilleur depuis Rock'n roll Comédie et qu'il « devrait constituer une nouvelle étape dans leur carrière tant il se révèle foisonnant de trouvailles, et pour tout dire une magnifique réussite. »[2]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Yves Allard, « Naître », sur Mondomix, (consulté le 10 février 2016)
  2. Michel Toutous, « Le rock incandescent des Red Cardell », ArMen, no 152,‎ , p. 63

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Red Cardell : Vingt Ans !, Quimper, Palantines, coll. « Culture et patrimoine », , 127 p. (ISBN 978-2-35678-063-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]