NRP Comandante João Belo (F480)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NRP Comandante João Belo (F480)
Image illustrative de l’article NRP Comandante João Belo (F480)
NRP Cte João Belo (F480)
Autres noms ROU 01 Uruguay
Type Frégate
Histoire
A servi dans Flag of Portugal.svg Marine portugaise
Marine nationale d'Uruguay
Chantier naval Compagnie des ateliers et forges de la Loire
Nantes Drapeau de la France France
Lancement
Statut en service
Caractéristiques techniques
Longueur 108,50 m
Maître-bau 12,00 m
Tirant d'eau 4,40 m
Déplacement 2 250 tonnes
Propulsion 4 moteurs diesels SEMT Pielstick
Puissance 16 000 cv
Vitesse 23.5 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
  • 3 (puis 2) canons AA de 100 mm
  • 2 canons AA Bofors 40 mm
  • 1 quadruple mortier anti-sous-marin de 305 mm
  • 2×3 tubes lance-torpilles de 550 mm
Rayon d'action 7 500 milles à 15 nœuds
Carrière
Port d'attache Montevideo Drapeau de l'Uruguay Uruguay

Le NRP Comandante João Belo était la première d'une classe de quatre frégates construites en France aux chantiers navals de Nantes, pour la marine portugaise. Cette classe Comandante João Belo est pratiquement identique à la Classe Commandant Rivière. Il est maintenant connu comme ROU 1 Uruguay depuis 2008, de la Division d'escorte de la marine nationale d'Uruguay.

Historique[modifier | modifier le code]

Marine portugaise[modifier | modifier le code]

Le João Belo est un escorteur océanique, ayant des armes anti-aériennes et anti-sous-marines peut transporter une force de débarquement, et peut embarquer à bord d'un hélicoptère.

Depuis sa mise en service, le 1er Juillet de 1967, il a participé à des missions à l'étranger et des exercices internationaux et nationaux. Il a fréquemment fait des voyages d'enseignement avec des étudiants de l'École navale et d'autres écoles de la marine.

Marine uruguayenne[modifier | modifier le code]

En avril 2008, les Comandante João Belo et Comandante Sacadura Cabral ont été vendus et transférés à la marine nationale d'Uruguay, qui avait précédemment acheté les frégates survivantes de la classe Commandant Rivière à la marine française.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]