NRJ Music Awards 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NRJ Music Awards 2013
Image liée à la cérémonie
Logo des NRJ Music Awards 2013
Award-star-gold-3d.svg NRJ Music Awards
Organisé par NRJ et TF1
Détails
Date
Lieu Cannes, Drapeau de la France France
Présentateur Nikos Aliagas
Diffusé sur TF1 et en simultanée sur NRJ
Site web http://nrjmusicawards.nrj.fr/
Résumé
Musique Officielle Drapeau du Canada Carly Rae Jepsen - Call Me Maybe
Artistes les plus nommés Drapeau de la Corée du Sud Psy (3)
Drapeau du Canada Carly Rae Jepsen (3)
Drapeau de la Barbade Rihanna (3)
Artistes les plus récompensés Drapeau de la Corée du Sud Psy (3)
Drapeau de la France Sexion d'Assaut (2)
Chronologie

La 14e cérémonie des NRJ Music Awards s'est déroulée le 26 janvier 2013 en direct du Midem de Cannes sur TF1. Elle a été présentée par Nikos Aliagas. Val Kahl a présenté Les Coulisses des NRJ Music Awards.

La musique officielle est Call Me Maybe de Carly Rae Jepsen.

Performances[modifier | modifier le code]

Psy interprétant Gangnam Style avant la cérémonie.
M. Pokora et ses danseurs.
Bastian Baker lors de la cérémonie.
Artiste(s) Chanson(s)
Psy Gangnam Style
Nolwenn Leroy Juste pour me souvenir
Shy'm Et alors !
Jenifer Sur le fil
Emeli Sandé & Louis Delort Next to Me
Read All About It
Johnny Hallyday & Shy'm Ma gueule
20 ans
M. Pokora & Tal On est là
Envole-moi
Mylène Farmer Je te dis tout
One Direction Kiss You
Tal Le sens de la vie
1789 : Les Amants de la Bastille Tomber dans ses yeux
Carly Rae Jepsen Call Me Maybe
Tonight I'm Getting Over You
Amel Bent Ma philosophie
Ma Chance
Patrick Bruel & Amel Bent, Bastian Baker, Camille Lou, Emmanuel Moire, Jenifer, M. Pokora, Shy'm, Tal Place des grands hommes
Alicia Keys Girl On Fire
Birdy feat Emmanuel Moire Skinny Love
Sexion d'Assaut Avant qu'elle parte
Keen'V Les Mots
Taylor Swift We Are Never Ever Getting Back Together
Patrick Bruel She's Gone

Palmarès[1][modifier | modifier le code]

Révélation francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Artiste féminine francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Artiste masculin francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Groupe/Duo francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Révélation internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Artiste féminine internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Artiste masculin international de l'année[modifier | modifier le code]

Groupe/Duo international de l'année[modifier | modifier le code]

Le groupe One Direction arrivant à la cérémonie.

Chanson internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Chanson francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Clip de l'année[modifier | modifier le code]

Award d'honneur[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Matt Houston a déjà été nommé dans la catégorie Révélation francophone de l'année en 2002.
  • Tal a déjà été nommée dans la catégorie Révélation francophone de l'année en 2012.
  • Johnny Hallyday a reçu un NRJ Music Award d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Il en a déjà reçu un, pour le même motif en 2003
  • Le chanteur Bruno Mars n'était pas présent le jour de la cérémonie pour récupérer sa récompense. Le trophée lui a donc été remis par la chanteuse Tal le sur le plateau de Star Academy 9 sur NRJ 12.

Audience[modifier | modifier le code]

Pour cette soirée, TF1 a perdu environ 500 000 spectateurs par rapport à 2012. Avec seulement 6 390 000 téléspectateur, contre 6 833 000 en 2012, TF1 arrive tout de même à maintenir une PDA de 30,5 % du public, devançant ainsi France 2, avec Le Plus Grand Cabaret du monde (4 334 000, 19,3 %)[3]

Artistes présents[modifier | modifier le code]

Personnalités remettant les prix[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://nrjmusicawards.nrj.fr/votez-3889/votecategorie/.
  2. Scherer A. : « Carly Rae Jepsen : canadian shy », air le mag, no 37, mars 2013, p.  24
  3. « tele.premiere.fr/News-Tele/Aud… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).