NRJ Music Awards 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NRJ Music Awards 2011
Award-star-gold-3d.png NRJ Music Awards
Organisé par NRJ
Détails
Date
Lieu Cannes, Drapeau de la France France
Présentateur Nikos Aliagas
Diffusé sur TF1 et en simultanée sur NRJ
Site web http://nrjmusicawards.nrj.fr/
Chronologie

La 12e cérémonie des NRJ Music Awards est présentée par Nikos Aliagas le 22 janvier 2011 en direct à 20 h 50 du Midem de Cannes simultanément sur TF1 et NRJ. L'émission est rediffusée le 29 janvier 2011 à 23 h au Canada (heure de l'est) sur la chaîne du câble francophone Musique Plus, propriété d'Astral Media qui exploite les radios NRJ Québec.

Nouveau système de votes[modifier | modifier le code]

Cette année, les internautes ont pu voter sur le site de NRJ parmi six choix dans chaque catégorie du 15 novembre au 28 novembre 2010. Les quatre nommés qui ont reçu le plus de voix dans chaque catégorie deviennent les nommés officiels dans la catégorie pour lesquelles les internautes ont pu voter du 29 novembre 2010 au 16 janvier 2011 pour déterminer le récompensé. Contrairement aux éditions précédentes, chaque internaute ne pouvait voter qu'une seule fois par jour et par catégorie alors que les votes étaient auparavant illimités[1].

Performances[modifier | modifier le code]

Artiste(s) Chanson(s)
Shakira Loca (20h52)
Zaz Je Veux (21h04)
Grégoire Danse (21h06)
Yannick Noah (21h13) (non en direct)
Usher DJ Got Us Fallin' In Love
OMG (21h24)
Jenifer Donne-moi le temps
Je danse (21h37)
Christophe Maé (21h51)
The Black Eyed Peas The Time (Dirty Bit) (22h01)
Hommage à Daniel Balavoine:
Grégoire; Zaz; Mozart l'Opéra Rock; Amel Bent; M. Pokora et Joyce Jonathan
(22h10)
Shy'm Je Sais (22h17)
Stromae Alors On Danse (22h20)
Shakira Waka Waka (This Time for Africa) (22h28)
Mylène Farmer Oui mais... non (22h40)
James Blunt Stay the Night (22h48)
M. Pokora Juste une photo de toi (22h59)
Joyce Jonathan Pas besoin de toi (23h02)
Enrique Iglesias I Like It (23h18)
Ben l'Oncle Soul Soulman (23h31)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Shakira, ici lors de la cérémonie des NRJ Music Awards, remporte le prix de l'artiste féminine internationale de l'année et celui de la chanson internationale de l'année (Waka Waka This Time for Africa).

Artiste masculin international de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau du Royaume-Uni Phil Collins et Drapeau du Royaume-Uni Seal

Révélation francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau de la Belgique Stromae et Drapeau de la France Zaz

Concert de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau de la France Indochine et Drapeau du Royaume-Uni Muse

Chanson internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau du Royaume-Uni Taio Cruz - Break Your Heart et Drapeau des États-Unis Train - Hey, Soul Sister

Artiste féminine internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nominées : Drapeau de l'Australie Kylie Minogue et Drapeau des États-Unis P!nk

Groupe / duo français de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau de la France BB Brunes et Drapeau de la France Collectif Métissé

Clip de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau de la France Ben l'Oncle Soul - Soulman et Drapeau de la France Martin Solveig featuring Drapeau du Canada Dragonette - Hello

Révélation internationale de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau du Royaume-Uni Plan B et Drapeau des États-Unis Gossip

Artiste féminine francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nominées : Drapeau de la France Amel Bent et Drapeau de la France Zazie

Groupe / duo international de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau des États-Unis Maroon 5 et Drapeau du Canada Justin Bieber/ Drapeau des États-Unis Usher

Artiste masculin francophone de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau de la France Yannick Noah et Drapeau de la France Gaëtan Roussel

Chanson française de l'année[modifier | modifier le code]

Hit de l'année[modifier | modifier le code]

Pré-nommés : Drapeau du Royaume-Uni Plan B - She Said et Drapeau de l'Australie Yolanda Be Cool - We No Speak Americano

Awards d'honneur[modifier | modifier le code]

Invités de la soirée[modifier | modifier le code]

Ces invités ont remis les prix aux différents artistes récompensés.

Audiences[modifier | modifier le code]

Le show du 22 janvier 2011 a rassemblé 6 056 000 téléspectateurs, soit 28,6 % de part de marché : il s'agit de la meilleure audience de la cérémonie depuis 2008. TF1 est en tête des audiences de la soirée devant France 2, avec Le Plus Grand Cabaret du monde, qui a réuni 5 222 000 téléspectateurs[2].

Reproches des téléspectateurs[modifier | modifier le code]

Les téléspectateurs ont tout d'abord regretté massivement l'absence de nombreux artistes internationaux ayant eu un énorme succès en 2010 et qui ont pourtant été nommés dans certaines catégories. Parmi eux, il y avait Lady Gaga, Rihanna, Justin Bieber, Katy Perry ou encore Ke$ha.

Les téléspectateurs ont aussi reproché le montage de l'émission et l'organisation de la cérémonie qui étaient brouillons ainsi que les discours des présentateurs venus remettre des récompenses, et qui faisaient tout sauf ça[3].

Enfin, malgré le changement du système des votes, beaucoup pensent qu'il y a, à nouveau, tricherie dans les votes et que certains internautes ou maisons de disques ont fait tout pour que leur artiste soit récompensé. En cause, la récompense de Jenifer pour l'artiste féminine francophone face à l'archi-favorite Mylène Farmer et ses millions de disques vendus ainsi que la récompense de M. Pokora pour l'artiste masculin francophone face à la star internationale David Guetta[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]