NGC 7293

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nébuleuse de l'Hélice
NGC 7293
Image illustrative de l’article NGC 7293
La nébuleuse de l'Hélice, vue mixant des images du télescope spatial Hubble et de l'observatoire de Kitt Peak
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Verseau
Ascension droite (α) 22h 29m 38,55s
Déclinaison (δ) −20° 50′ 13,6″
Magnitude apparente (V) +13.5
Dimensions apparentes (V) 25′

Localisation dans la constellation : Verseau

(Voir situation dans la constellation : Verseau)
Aquarius IAU.svg
Astrométrie
Distance environ 200 pc (∼652 a.l.)
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse planétaire
Masse 10% du Soleil M
Dimensions 2.87
(0.88 pc)
Magnitude absolue 6.58
Couleur (B-V) ?
Découverte
Découvreur(s) Karl Ludwig Harding
Date 1824
Désignation(s) NGC 7293, Caldwell 63
Liste des nébuleuses planétaires

NGC 7293 ou nébuleuse de l'Hélice est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Verseau, à proximité du Poisson austral. Sa forte ressemblance avec un œil humain lui a valu le surnom de « l’œil de Dieu ».

Historique[modifier | modifier le code]

La nébuleuse de l'Hélice capturée en infrarouge par le télescope spatial Spitzer

NGC 7293 est découverte par Karl Ludwig Harding en 1824.

Située à environ 650 années lumière de la Terre, elle est l'une des nébuleuses planétaires les plus proches. Elle se présente comme deux anneaux entrelacés. Harding l'a probablement repéré dans un réflecteur de 8,5 pouces lors de ses relevés du ciel avant 1824.

La nébuleuse de l’Hélice a été le premier objet de ce type découvert à abriter des nœuds cométaires. Aussi connues sous le nom de globules, ces structures ne peuvent être observées que dans les nébuleuses planétaires les plus proches, mais on pense qu'elles se produisent dans chacune d'elles à mesure que les nébuleuses évoluent. La nébuleuse de l’Hélice contient environ 40 000 globules. La plupart d'entre eux sont plus grands que le système solaire et ont des masses comparables à celle de la Terre. Cela les rend au moins 1 000 fois plus denses que le matériel environnant. Une étude de 1996 a trouvé une vitesse d'expansion de 10 km/s-1 pour les globules, ce qui est considérablement plus lent que le reste de la nébuleuse.

Ces objets gigantesques en forme de têtard sont probablement le résultat des derniers soupirs d'une étoile mourante. Surnommés "nœuds cométaires" parce que leurs têtes brillantes et leurs queues vaporeuses ressemblent à des comètes, les objets gazeux se sont probablement formés au cours des dernières étapes de la vie d'une étoile.

Particularités[modifier | modifier le code]

NGC 7293 est une grande nébuleuse planétaire bien connue située dans la faible constellation du zodiaque du Verseau. Aussi connu sous le nom de Caldwell 63, c'est l'un des objets les plus proches de ce type et un bel exemple d'un reste d'étoile mourante. Il contient une structure à double anneau, un peu comme deux spires d'un ressort, d'où le nom populaire de la nébuleuse de l’Hélice.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

On pense que la nébuleuse de l'Hélice est constituée de deux disques gazeux presque perpendiculaires. La région centrale est dominée par un gaz hautement ionisé et entourée de rebords intérieurs et extérieurs. La nébuleuse s'étend sur 5,74 années-lumière de diamètre. L'anneau principal s'étend sur environ deux années-lumière et le matériau de la nébuleuse s'étend sur au moins deux autres années-lumière. L'anneau le plus externe a une taille apparente de 25 minutes d'arc - presque la taille de la pleine Lune - tandis que le tore externe occupe une zone de 12 × 22 minutes d'arc. Le disque intérieur brillant a une taille angulaire de 8 × 19 minutes d'arc. On pense qu'elle a commencé à s'étendre il y a environ 12 100 ans, tandis que la nébuleuse entière s'est étendue au cours des 6 560 dernières années. Le disque intérieur se dilate à une vitesse de 32 km/s, tandis que l'anneau extérieur se déplace vers l'extérieur à 40 km/s.

Distance[modifier | modifier le code]

Vu de la nébuleuse (NGC 7293) dans le ciel et sa location.

La distance de la nébuleuse de l'Hélice était incertaine jusqu'à relativement récemment. La valeur de 650 années-lumière est basée sur les observations de l'observatoire spatial Gaia, lancé en 2013. Des estimations antérieures plaçaient la nébuleuse beaucoup plus près de la Terre. La première estimation a été faite par l'astronome néerlandais Adriaan van Maanen, qui a déterminé une distance de seulement 85 années-lumière. Les déterminations ultérieures allaient de 160 à 590 années-lumière.

Position dans le ciel nocturne[modifier | modifier le code]

NGC 7293 dans un telescope de 37 x 100 magnification
la nébuleuse de l'hélice et ses mouvements ou ses rotations selon les dégrées (angle)

La nébuleuse de l'Hélice peut être difficile à trouver dans des conditions moins idéales. Il est situé dans une zone du ciel sans aucune caractéristique reconnaissable et sans étoiles brillantes à proximité immédiates. L'astérisme Water Jar et les étoiles les plus brillantes du Verseau se trouvent dans la partie nord de la constellation, près de la frontière avec Pégase, tandis que la nébuleuse de l'Hélice se trouve près de la frontière sud avec Piscis Austrinus. L'étoile de première magnitude la plus proche est Fomalhaut dans Piscis Austrinus, qui se trouve à environ 10 degrés au sud-est de la nébuleuse. L'étoile de magnitude 5,21 Upsilon Aquarii se trouve à seulement 1,2 degrés à l'est de la nébuleuse, mais est difficile à voir depuis les zones polluées par la lumière.

Température de la nébuleuse selon les différentes parties.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 7285  •  NGC 7286  •  NGC 7287  •  NGC 7288  •  NGC 7289  •  NGC 7290  •  NGC 7291  •  NGC 7292  •  NGC 7293  •  NGC 7294  •  NGC 7295  •  NGC 7296  •  NGC 7297  •  NGC 7298  •  NGC 7299  •  NGC 7300  •  NGC 7301