NGC 6503

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 6503
Image illustrative de l’article NGC 6503
NGC 6503 prise par le Télescope spatial Hubble.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Dragon
Ascension droite (α) 17h 49m 26,56s[1]
Déclinaison (δ) 70° 08′ 39,6″ [1]
Magnitude apparente (V) 10,86[1]
Brillance de surface 13,9 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 7,1 × 2,4[3]
Décalage vers le rouge 0.000083 +/- 0.000003[3]
Angle de position 123,3°[1]

Localisation dans la constellation : Dragon

(Voir situation dans la constellation : Dragon)
Draco IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 39 ± 13 km/s[1]
Distance 6,28 ± 0,087 Mpc (∼20,5 millions d'a.l.)[4]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie naine spirale
Type de galaxie SA(s)cd[5]


Sc(5.8)[1]

Dimensions 42 000 a.l.[6]
Découverte
Découvreur(s) Arthur Auwers[7]
Date [7]
Désignation(s) PGC 60921
UGC 11012
MCG +12-17-009
Liste des objets célestes

NGC 6503, est une galaxie naine spirale du champ[8] située dans la constellation du Dragon. Elle se trouve à une distance de environ 6,28 Mpc (∼20,5 millions d'a.l.) de la Terre à l'extrémité d'une région de l'espace appelée le vide local. Cette galaxie naine s'étend sur 42 000 années-lumière et est particulièrement colorée à cause de régions de gaz rouges qui sont disséminés le long de ses spirales. Les régions d'un bleu intense contiennent des étoiles en formation. Des zones de poussières brunes sont dans les bras de la galaxie et dans son centre[9].

Elle présente une dimension angulaire apparente de 7,1' par 2.4' d'angle. Elle est de type "Sc" suivant la classification de Hubble. Sa magnitude apparente est de : 10.86.

La position de cette galaxie solitaire à l'extrémité du vide local l'a fait surnommer par l'astronome Stephen James O’Meara la « galaxie perdue dans l'espace » dans son livre de 2007 Hidden Treasures[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) « NGC 6503 sur HyperLeda » (consulté le 27 juillet 2020)
  2. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface(A) de la galaxie selon l'équation
  3. a et b (en) « NGC 6503 sur le Ned » (consulté le 27 juillet 2020)
  4. (en) « NGC 6503 sur HyperLeda » (consulté le 27 juillet 2020)
  5. (en) « Simbad sur le site du CDS (Centre de Données astronomiques de Stasbourg) » (consulté le 27 juillet 2020)
  6. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  7. a et b (en) « The Webb Deep-Sky Society » (consulté le 27 juillet 2020)
  8. Materne, J., « The structure of nearby groups of galaxies - Quantitative membership probabilities », Astronomy and Astrophysics, vol. 74, no 2,‎ , p. 235-243 (Bibcode 1979A&A....74..235M)
  9. « HubbleSite - NewsCenter - Lonely Galaxy 'Lost in Space' (06/10/2015) - Introduction », sur hubblesite.org (consulté le 10 juin 2015)
  10. « NGC 6503: a lone galaxy lost in space », sur Astronomy Now,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]