NGC 4603

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 4603
Une image de la galaxie NGC 4603, réalisée par Jeffery Newman de l'université de Californie à Berkeley, et la NASA
Une image de la galaxie NGC 4603, réalisée par Jeffery Newman de l'université de Californie à Berkeley, et la NASA
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Centaure
Ascension droite (α) 12h 40m 55,195s[1]
Déclinaison (δ) −40° 58′ 35,05″ [1]
Distance ∼107 millions d'a.l. (∼32,8 Mpc)[2]

Localisation dans la constellation : Centaure

(Voir situation dans la constellation : Centaure)
Centaurus IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet galaxie spirale
Liste des objets célestes

NGC 4603 est une galaxie spirale située à environ 107 millions d'années-lumière dans la constellation du Centaure[2]. Cette galaxie fait partie de l'amas du Centaure. La classification morphologique est SA(s)c, ce qui signifie qu'il s'agit d'une « galaxie pure » ayant des bras lâchement enroulés[3],[4].

Céphéides[modifier | modifier le code]

En 1999, cette galaxie fait l'objet d'une étude approfondie lors de laquelle le télescope spatial Hubble y localise des étoiles variables de type céphéides. Un total de 43 ± 7 étoiles sont ainsi trouvées et la mesure de leur périodicité permet d'estimer leur distance à 108,7+5,5
−4,9
 millions d'années-lumière (33,3+1,7
−1,5
 millions de parsecs). Ceci est compatible avec l'estimation de la distance déterminée par des mesures du décalage vers le rouge.

Au moment de cette étude, NGC 4306 est la galaxie la plus éloignée pour laquelle une estimation de distance avait été réalisée à l'aide de différentes Céphéides[5].

SN 2008cn[modifier | modifier le code]

Le 21 mai 2008, on observe dans la galaxie la supernova SN 2008cn, une supernova de type II-P à haute luminosité, avec un ancêtre ayant été identifié à titre d'essai comme une supergéante rouge d'environ 15 ± 2 masses solaires [6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) NGC 4603 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. a et b (en) Aidan C. Crook, John P. Huchra, Nathalie Martimbeau et al., « Groups of Galaxies in the Two Micron All Sky Redshift Survey », The Astrophysical Journal, vol. 655,‎ , p. 790–813 (DOI 10.1086/510201, Bibcode 2007ApJ...655..790C, arXiv astro-ph/0610732)
  3. (en) Eric E. Martínez-García et Rosa A. González-Lópezlira, « Signatures of Long-lived Spiral Patterns », The Astrophysical Journal, vol. 765, no 2,‎ , p. 105 (DOI 10.1088/0004-637X/765/2/105, Bibcode 2013ApJ...765..105M, arXiv 1301.6634)
  4. (en) Ronald J. Buta, Harold G. Corwin et Stephen C. Odewahn, « Atlas of Galaxies », Cambridge University Press,‎ , p. 13–17 (ISBN 0521820480, lire en ligne)
  5. (en) Jeffrey A. Newman, Stephen E. Zepf, Marc Davis, Wendy L. Freedman, Barry F. Madore, Peter B. Stetson, N. Silbermann et Randy Phelps, « A Cepheid Distance to NGC 4603 in Centaurus », The Astrophysical Journal, vol. 523, no 2,‎ , p. 506–520 (DOI 10.1086/307764, Bibcode 1999ApJ...523..506N, arXiv astro-ph/9904368)
  6. (en) Nancy Elias-Rosa, Schuyler D. Van Dyk, Weidong Li, Nidia Morrell, Sergio Gonzalez, Mario Hamuy, Alexei V. Filippenko, Jean-Charles Cuillandre, Ryan J. Foley et Nathan Smith, « On the Progenitor of the Type II-Plateau SN 2008cn in NGC 4603 », The Astrophysical Journal, vol. 706, no 2,‎ , p. 1174–1183 (DOI 10.1088/0004-637X/706/2/1174, Bibcode 2009ApJ...706.1174E, arXiv 0910.2275)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 4595  •  NGC 4596  •  NGC 4597  •  NGC 4598  •  NGC 4599  •  NGC 4600  •  NGC 4601  •  NGC 4602  •  NGC 4603  •  NGC 4604  •  NGC 4605  •  NGC 4606  •  NGC 4607  •  NGC 4608  •  NGC 4609  •  NGC 4610  •  NGC 4611