NGC 2949

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 2949
Image illustrative de l’article NGC 2949
La paire de galaxies lenticulaires NGC 2949
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Lion
Ascension droite (α) 09h 39m 56,2s[1]
Déclinaison (δ) 16° 47′ 15″ [1]
Distance 201 ± 14 Mpc (∼656 millions d'a.l.) [2]
Magnitude apparente (V) 14,4 [3]
15,4 dans la Bande B [3]
Brillance de surface 12,4 et 14,4 (PGC 5067067) mag/as2[3]
Dimensions apparentes (V) 0,6 × 0,6 et 0,6 × 0,3[3]
Décalage vers le rouge 0,047907 ± 0,000196[1]
Angle de position N/A et 75° (PGC 5067067)[3]
Vitesse radiale 14 362 ± 59 km/s[4]

Localisation dans la constellation : Lion

(Voir situation dans la constellation : Lion)
Leo IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Paire de galaxies lenticulaires
Type de galaxie S0? [3],[5]
Dimensions 116 000 a.l.[6]
Découverte
Découvreur(s) Albert Marth[5]
Date 1er avril 1786[5]
Désignation(s) PGC 27579
UGC 5141
MCG 1-25-7
ZWG 92.25 [3]
Liste des objets célestes

NGC 2949 est une paire de galaxies lenticulaires située dans la constellation du Lion à environ 654 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l'astronome allemand Albert Marth en 1786.

Cette paire de galaxies est aussi désignée sous la cote PGC 27579 dans le «Catalogue of Principal Galaxies». Dans le RNGC (Revised New General Catalogue) de Sulentic and Tifft, NGC 2949 est associé à PGC 27573, ce qui est une erreur selon le professeur Seligman. On retrouve cette mauvaise indentification sur la base de données Simbad, ainsi que sur Wikisky et sur le programme Aladin, mais pas sur les autres sources consultées. NGC 2949 est constitué des galaxies PGC 1516936 et PGC 5067067. On peut consulter les données de cette dernière sur HyperLeda avec le nom NPM1G+17.0270[5].

La base de données NASA/IPAC désigne la galaxie PGC 1516936 comme étant NGC 2949 NED01[7] et PGC 5067067 comme NGC 2949 NED02[8]. Les valeurs des décalages vers le rouge de ces deux galaxies sont respectivement de 0,048555 ± 0.000196 et de 0.047258 ± ? pour ces galaxies. Ces valeurs donnent des distances de 203 ± 15 Mpc pour NGC 2949 NED01 et de 198 ± 14 Mpc pour NGC 2949 NED02[2]. La distance entre ces deux galaxies pourraient donc être de l'ordre de 20 millions d'années-lumière et il est possible qu'il ne constitue pas une paire de galaxies en interaction[5]. Mais, avec l'incertitude sur ces valeurs, il se pourrait aussi qu'elles soient assez rapprochées pour être en interaction gravitationnelle. Le décalage vers le rouge et la distance apparaissant dans l'encadré sont la moyenne de ces valeurs.

La base de données HyperLeda présentent également des valeurs pour les vitesses radiales de ces deux galaxies. La moyenne et l'écart type de la vitesse radiale d'un échantillon de 5 mesures pour la plus grosse galaxie de la paire (PGC 1516936) 14579 ± 49 km/s[9]. Pour PGC 5067067, il n'y a que deux mesures toutes deux égales à 14145 km/s[10]. Ces valeurs sont semblables à celles données par la base de données NASA/IPAC

PGC 27573 ne correspond pas à la description de NGC 2949 donnée par l'auteur du New General Catalog John Dreyer, soit une paire de galaxies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 2949 (consulté le 30 octobre 2018)
  2. a et b On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  3. a b c d e f et g (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 30 octobre 2018)
  4. La vitesse radiale des deux galaxies est donnée sur la base de données HyperLeda (voir les valeurs et références dans le texte).
  5. a b c d et e (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 30 octobre 2018)
  6. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  7. (en) « NGC 1949 NED01 » (consulté le 31 octobre 2018)
  8. (en) « NGC 1949 NED02 » (consulté le 31 octobre 2018)
  9. (en) « PGC 1516936 sur HyperLeda » (consulté le 30 octobre 2018)
  10. (en) « NPM1G+17.0270 sur HyperLeda » (consulté le 30 octobre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 2941  •  NGC 2942  •  NGC 2943  •  NGC 2944  •  NGC 2945  •  NGC 2946  •  NGC 2947  •  NGC 2948  •  NGC 2949  •  NGC 2950  •  NGC 2951  •  NGC 2952  •  NGC 2953  •  NGC 2954  •  NGC 2955  •  NGC 2956  •  NGC 2957