NGC 2841

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 2841
La galaxie spirale NGC 2841.
La galaxie spirale NGC 2841.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Grande Ourse
Ascension droite (α) 09h 22m 02,6s[1]
Déclinaison (δ) 50° 58′ 35″
Distance 16,244 ± 4,540 Mpc (∼53 millions d'a.l.) [1]
Magnitude apparente (V) 9,3 [2]
10,1 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 12,8 mag/as2[2]
Dimensions apparentes (V) 8,1 × 3,5[2]
Redshift 0,002128 ± 0,000003[1]
Angle de position 147°[2]
Vitesse radiale 638 ± 1 km/s[3]

Localisation dans la constellation : Grande Ourse

(Voir situation dans la constellation : Grande Ourse)
Ursa Major IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale
Type de galaxie SA(r)b [1],[4] Sb[2]
Dimensions 125 000 a.l.[5]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [4]
Date 9 mars 1788[4]
Désignation(s) PGC 26512
UGC 4966
MGC 9-16-5
ZWG 265.5
KARA 324 [2]
Liste des galaxies spirales

NGC 2841 est une galaxie spirale située dans la constellation du Grande Ourse. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1788[4].

Comparée à d'autres grandes galaxies spirales, la galaxie NGC 2841 présente un nombre relativement petit de régions d'étoiles chaudes et jeunes et peu de nébuleuses en émissions. On pense qu'une période ancienne d'intense formation d'étoiles a épuisé la matière qui pourrait donner produire d'autres périodes similaires[4]. Cettte hypothèse est soutenue par les observations de Chandra[6] qui montrent que son halo est rempli de gaz dont la température atteint des millions de degrés. Ces gaz auraient été expulsés de la galaxie dans un passé lointain.

La base de données NASA/IPAC[1] indique que c'est une galaxie active de type Seyfert 3[7]. Simbad indique que c'est une galaxie active, sans mentionner son type.

Distance[modifier | modifier le code]

La distance calculée en utilisant le décalage vers le rouge est de 29 millions d'années-lumière, mais pour des galaxies rapprochées du Groupe local, les distances obtenues par d'autres méthodes sont plus fiables. De très nombreuses mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 16,244 ± 4,540 Mpc (∼53 millions d'a.l.) [8], ce qui est significativement supérieure à la distance calculée à partir du décalage vers le rouge.

Groupe de NGC 2841[modifier | modifier le code]

NGC 2841 fait partie du groupe de NGC 2841. Les cinq principales galaxies sont NGC 2500, NGC 2537, NGC 2541, NGC 2552 et évidemment NGC 2841[9]. La distance moyenne qui nous sépare des galaxies de ce groupe est de 40,9±7,1 a.l. (∼12,5 pc).

Curieusement, la base de données NASA/IPAC indique que NGC 2841 est une galaxie du champ[1], c'est-à-dire une galaxie gravitationnellement isolée. Pourtant, NGC 2841 est à la même distance que les cinq principales galaxies du groupe et, même si elle est un peu éloignée des quatre autres galaxies, elle est dans la même région.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 2841 (consulté le 14 avril 2018)
  2. a b c d e f et g (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 14 avril 2018)
  3. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  4. a b c d et e (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 14 avril 2018)
  5. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. (en) « NGC 2841: Galactic Chimneys Turn Up the Heat » (consulté le 14 avril 2018)
  7. (en) « Observatoire de Paris, Description of the catalogue » (consulté le 14 avril 2018)
  8. « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le 14 avril 2018)
  9. (en) « Just like home » (consulté le 14 avril 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 2833  •  NGC 2834  •  NGC 2835  •  NGC 2836  •  NGC 2837  •  NGC 2838  •  NGC 2839  •  NGC 2840  •  NGC 2841  •  NGC 2842  •  NGC 2843  •  NGC 2844  •  NGC 2845  •  NGC 2846  •  NGC 2847  •  NGC 2848  •  NGC 2849