NFAT

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NFAT pour Nuclear factor of activated T-cells (facteur nucléaire des lymphocytes T activés) est un ensemble de protéines de la famille des facteurs de transcription impliquée dans la réponse immunitaire.

Structure[modifier | modifier le code]

La famille est composée de cinq membres : NFATc1, NFATc2, NFATc3, NFATc4 et NFAT5.

Mécanisme d'action[modifier | modifier le code]

Les protéines NFAT sont régulées par une voie de signalisation intracellulaire dépendante du calcium. Une augmentation du calcium intracellulaire sera intégrée par la calmoduline qui activera la calcineurine, une sérine/thréonine phosphatase, capable de déphosphoryler les régions riches en sérines de NFAT et permettant ainsi sa translocation nucléaire et son activation des gènes cibles.

Fonction[modifier | modifier le code]

Les NFAT de classe C permettent notamment la production d'interleukine 2 induisant ainsi la réponse immunitaire cellulaire par activation des LT8 et macrophages.

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Les facteurs de transcription NFAT ont un rôle dans le cancer du sein, particulièrement dans les processus de motilité cellulaire à la base de la dissémination métastatique. Ainsi NFAT1 (NFATC2) et NFAT5 sont pro-invasifs et pro-migratoires dans les carcinomes mammaires[1],[2] alors que NFAT3 (NFATc4) est un inhibiteur de la motilité cellulaire[3]. Pour moduler la migration cellulaire, NFAT1 et NFAT5 augmente l'expression du gène de la Lipocaline 2[4],[5] et NFAT3 inhibe son expression[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) S Jauliac, « The role of NFAT transcription factors in integrin-mediated carcinoma invasion. », Nature Cell Biology, vol. 4, no 7,‎ 2002 jul, p. 540-4 (PMID 12080349)
  2. (en) M Yoeli-Lerner, « Akt blocks breast cancer cell motility and invasion through the transcription factor NFAT. », Molecular Cell, vol. 20, no 4,‎ 2005 nov 23, p. 539-50 (PMID 16307918)
  3. a et b (en) M Fougère, « NFAT3 transcription factor inhibits breast cancer cell motility by targeting the Lipocalin 2 gene. », Oncogene, vol. 29, no 15,‎ 2010 apr 15, p. 2292-301 (PMID 20101218)
  4. (en) B Gaudineau, « Lipocalin 2 (LCN2), the TNF-like receptor TWEAKR and its ligand TWEAK act downstream of NFAT1 to regulate breast cancer cell invasion. », J Cell Science, vol. Epub ahead of print,‎ 2012 jul 5 (PMID 22767506)
  5. (en) M Germann, S, « Dual role of the ddx5/ddx17 RNA helicases in the control of the pro-migratory NFAT5 transcription factor. », Oncogene, vol. Epub ahead of print,‎ 2012 jan 23 (PMID 22266867)