NCSM Ville de Québec (K242)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

HMSC Ville de Quebec (K242)
Image illustrative de l’article NCSM Ville de Québec (K242)
HMCS Ville de Québec
Type Corvette
Classe Classe Flower
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Canada.svg Marine royale canadienne
Constructeur Morton Engineering and Dry Dock Company
Chantier naval QuébecDrapeau du Canada Canada
Quille posée
Lancement
Armé
Statut vendu à la ferraille
Équipage
Équipage (85)
Caractéristiques techniques
Longueur 62,50 m
Maître-bau 10,10 m
Tirant d'eau 3,50 m
Déplacement 925 t
Propulsion Machine à vapeur à triple expansion
2 chaudières
Puissance 2 750 ch
Vitesse 16 nœuds (29,63 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement
Électronique radar de surface, sonar
Rayon d'action 3,500 nautiques à 12 noeuds
Carrière
Pavillon Drapeau du Canada Canada

Le NCSM Ville de Québec était une corvette de la Marine royale canadienne de la classe Flower qui fut utilisée durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Ville de Québec a été construit par le chantier naval Morton Engineering à Québec du au et mis en service le .

La première mission a lieu le et consistait à escorter des convois entre Boston, New York et Saint-Jean (Terre-Neuve).

La dernière corvette de la classe Flower, le NCSM Sackville à Halifax

La corvette est ensuite envoyée en Méditerranée afin de participer à l’opération Torch. En chemin, elle récupère des marins provenant de navires coulés par les Allemands qu'elle débarque à Liverpool avant de mettre le cap sur Alger. Elle sert alors d'escorte aux convois entre Gibraltar et l'Afrique du Nord. Le , au large d’Oran, le Ville de Québec engage et coule le sous-marin U-224 en l'éperonnant.

De retour au Canada le , le Ville de Québec est affecté à l'escorte de convois entre Québec, Sydney, Goose Bay et Halifax.

Après une mise en cale sèche de janvier à à Liverpool en Nouvelle-Écosse, le navire part en manœuvres aux Bermudes puis, le , retrouve le service opérationnel. De nouvelles missions d'escorte dans l'Atlantique lui sont alors confiées jusqu'à la fin de la guerre.

Le Ville de Québec est retiré du service à Sorel, au Québec, le .

Le , lancement d'un timbre canadien en l'honneur des corvettes de la Marine royale canadienne, et représenté par la corvette NCSM Sackville (K181), la dernière de ce passé historique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]