NCSM Shawinigan (K136)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir NCSM Shawinigan.

NCSM Shawinigan
Image illustrative de l’article NCSM Shawinigan (K136)
Le NCSM Shawinigan vers 1942 - 1943[1]
Type corvette de classe Flower[2]
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Canada.svg Marine royale canadienne
Chantier naval Chantiers maritimes Davie[2] (Lauzon, Québec)
Lancement [2]
Mise en service
Statut coulé le
Équipage
Équipage 91
Caractéristiques techniques
Longueur 205,08 pieds[2]
Maître-bau 33,08 pieds[2]
Déplacement 950[2]
Vitesse 16,0 nœuds[2]
Carrière
Port d'attache Halifax (Nouvelle-Écosse)
Indicatif K-136

Le NCSM Shawinigan était une corvette de la marine de guerre canadienne qui participa à la Seconde Guerre mondiale.

Missions[modifier | modifier le code]

Il fut mis en service le 19 septembre 1941 à Québec[3]. Nommé en référence à la ville de Shawinigan, c'était une corvette de type Flower, identifiée par le code K-136[2]. Il participa à plusieurs missions d'escorte de convois et de patrouille dans l'Atlantique et dans le golfe du Saint-Laurent[3].

Il fut coulé par le sous-marin allemand U-1228 au cours de la bataille du golfe du Saint-Laurent, dans la nuit du 24 au [4], dans le détroit de Cabot[3]. Les 91 membres d'équipage périrent tous, ce qui constitua la perte la plus lourde en vies humaines de la marine canadienne[4].

Commandants[2][modifier | modifier le code]

  • C.P. Balfry, du 19 septembre 1941 au 4 janvier 1944
  • R.S. Williams, du 5 janvier 1944 au 14 mars 1944
  • W.E. Callan, du 15 mars 1944 au 4 juin 1944
  • W.J. Jones, du 5 juin 1944 au 21 novembre 1944

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

L'actuel navire de défense côtière NCSM Shawinigan, lancé en 1996, porte les honneurs de la corvette Shawinigan.