NBA All-Star Game 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

NBA All-Star 2008

Description de l'image  NBA-AS_ezf72gzgdal66oafnvv5.gif.
Équipes 1 2 3 4 Total
Est 34 40 32 28 134
Ouest 28 37 28 35 128
Date
Salle New Orleans Arena
Ville La Nouvelle-Orléans
Meilleur joueur LeBron James
Arbitres David Jones
Eddie Rush
Michael Smith
Affluence 16 271

Le NBA All-Star Game 2008 s'est déroulé le dimanche 17 février 2008 dans la New Orleans Arena à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, domicile des Hornets de La Nouvelle-Orléans. C'était le 57e All-Star Game. L'événement aura été le second All-Star Game dans les ligues sportives professionnelles à jouer à La Nouvelle-Orléans après le désastre de l'Ouragan Katrina. Le premier est l'ArenaBowl. Les Raptors de Toronto était également candidat afin d'accueillir le match. Les joueurs de la Conférence Est ont battu les joueurs de la Conférence Ouest sur le score de 134 à 128. LeBron James fut élu meilleur joueur (MVP) du match grâce à une performance de 27 points, 9 passes décisives et 8 rebonds. C'est son deuxième trophée de MVP du All-Star Game après son sacre en 2006. Le meilleur marqueur du match a été Ray Allen avec 28 points inscrits en seulement 19 minutes de jeu. Les meilleurs marqueurs de la Conférence Ouest ont été Amare Stoudemire, Carmelo Anthony et Brandon Roy avec 18 points chacun. Les joueurs de la Conférence Est ont dominé la match de bout en bout, résistant au retour des joueurs de la Conférence Ouest en fin de match, prenant ainsi leur revanche après leur défaite l'année dernière à Las Vegas.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Voici la sélection du All-Star Game 2008.

Les joueurs marqués par une astérisque * font partie du 5 majeur de chaque formation.

Les joueurs marqués par # en sont à leur première participation.

Effectif All-Star de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Effectif All-Star de l'Est[modifier | modifier le code]

Cependant, Kevin Garnett et Caron Butler sont absents pour blessures et sont remplacés respectivement par Rasheed Wallace (Detroit) et Ray Allen (Boston).

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Du côté des coaches, Byron Scott, des Hornets de La Nouvelle-Orléans, est désigné entraîneur de la sélection de l'Ouest. C'est Doc Rivers des Celtics de Boston, qui entraîne la sélection de l'Est.

Sprite Slam Dunk Contest[modifier | modifier le code]

Concours de dunk : Les nominés pour le "Sprite Slam Dunk Contest" doivent réaliser dans le premier tour de ce concours 2 dunks différents en combinant originalité, difficulté... afin de réaliser le dunk le plus spectaculaire. À l'issue de chaque dunk, un jury composé de cinq joueurs spécialistes dans ce domaine note l'essai entre 1 à 10. La note maximale est donc de 50. Les deux joueurs qui possèdent la meilleure note (sur 100 car 2 dunk notés sur 50) peuvent accéder à la finale. Lors de celle-ci, ils doivent réaliser à nouveau 2 dunk les plus impressionnants possibles.

Petite originalité de ce concours : contrairement aux années précédentes le vainqueur de la finale sera déterminé par vote du public et non par les membres du jury comme précédemment.

La liste des quatre participants est:

  • Vainqueur : Dwight Howard (Orlando) : Ce pivot ultra athlétique est de retour après avoir perdu le concours l'année dernière. Il a effectué un dunk avec un T-shirt et une cape de Superman.
  • 2e : Gerald Green (Minnesota) : Vainqueur du concours l'année dernière, il a lui aussi apporté sa touche d'originalité en dunkant après avoir soufflé sur une bougie allumée sur un cookie déposé au préalable sur le panier.
  • 3e : Jamario Moon (Toronto).
  • 4e : Rudy Gay (Memphis).

Foot Locker Three-point Shootout[modifier | modifier le code]

Concours de trois points : Le Foot Locker Three-Point Shootout est un concours de tirs à 3 points où le but est d'en mettre le maximum en une minute (lors du tir, pour que ce dernier soit valide le joueur ne doit pas dépasser la ligne à trois points). Pour cela les joueurs disposent de 20 ballons d'une valeur de 1 point et de 5 ballons appelés money-ball d'une valeur de 2 points. Ces 25 ballons sont disposés dans 5 racks ou chaque rack débute par 4 ballons normaux et se termine par une money-ball. On peut donc marquer 6 points par rack et 30 points au total. Les racks sont disposés de la manière suivante : toujours derrière la ligne à trois points, un premier est disposé à 90° (selon le point de départ de l'angle défini par une droite perpendiculaire au panier passant par le centre du terrain) à droite, un deuxième à 45 ° à droite, un 3e à 0° (soit en face du panier) les deux derniers sont disposés à 45° et à 90° à gauche.

Les participants du concours de tirs à 3-points :

  • Vainqueur : Jason Kapono (Toronto) est le tenant du titre (25 points en finale). Grand favori de ce concours, il confirme en égalisant le record de Mark Price (25 points).
  • 2e : Daniel Gibson (Cleveland), le meneur sophomore et tireur longue distance des Cavs, était le moins favori d'entre tous mais était bien lancé avec son titre de meilleur joueur du match des rookies la veille (match dans lequel il n'a shooté qu'à 3 points avec une fiche de 11 sur 20).
  • 3e : Dirk Nowitzki (Dallas) termine dans le tour final alors qu'il n'était pas censé participer à ce concours. Il a remplacé Kobe Bryant qui a préféré ne pas y participer à cause d'une blessure aux doigts.
  • 4e : Predrag Stojaković (New Orleans), vainqueur du concours en 2002 et 2003 n'a pas réitéré cette année.
  • 5e : Richard Hamilton (Detroit).
  • 6e : Steve Nash (Phoenix), double MVP de la saison 2004-2005 et 2005-2006.

PlayStation Skills Challenge[modifier | modifier le code]

Deron Williams remporte le concours en battant le record de vitesse (25"5) de Steve Nash de 2005 pour effectuer le parcours. Il gagne en finale devant son principal rival actuel Chris Paul en ne ratant aucun shoot, dribble ou passe. Les deux autres concurrents étaient Jason Kidd et Dwyane Wade qui a effectué une piètre prestation (53"9).

Haier Shooting Stars Competition[modifier | modifier le code]

les années entre parenthèses représentent les années passées dans l'équipe représentée et pas pour toute la carrière

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]