NAT Port Mapping Protocol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

NAT Port Mapping Protocol (NAT-PMP) est un protocole réseau proposé par Apple à l'IETF et publié informellement dans RFC 6886.

Le protocole NAT-PMP permet à un ordinateur d'un réseau privé (derrière une passerelle NAT) de configurer automatiquement la passerelle afin que les machines à l'extérieur du réseau privé puissent le contacter. Il automatise principalement le processus de redirection de port.

NAT-PMP offre également la possibilité d'obtenir l'adresse IP publique d'une passerelle NAT. Ceci autorise un client à communiquer cette adresse IP publique ainsi que le numéro de port ouvert sur la passerelle à des pairs souhaitant communiquer avec lui.

NAT-PMP est une alternative à la fonction de configuration Internet Gateway Device (IGD) du protocole UPnP.

Le protocole NAT-PMP fait partie des protocoles Zeroconf.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

NAT-PMP utilise le protocole UDP pour communiquer avec le port 5351 de la passerelle par défaut.

Logiciels exploitant NAT-PMP[modifier | modifier le code]

Routeurs exploitant NAT-PMP[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Technologies similaires ou associées[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]